Mes derniers avis


vendredi 30 avril 2010

L'Etrange Vie de Nobody Owens



Quatrième de couverture

Nobody Owens est un petit garçon parfaitement normal. Ou plutôt, il serait parfaitement normal s'il n'avait pas grandi dans un cimetière, élevé par un couple de fantômes, protégé par Silas, un être étrange ni vivant ni mort, et ami intime d'une sorcière brûlée vive autrefois.

Mais quelqu'un va attirer Nobody au-delà de l'enceinte protectrice du cimetière : le meurtrier qui cherche à l'éliminer depuis qu'il est bébé.

Si tu savais, Nobody, comme le monde des vivants est dangereux...


Mon avis

Rien qu'en voyant la couverture, on se met dans l'ambiance. Tout à l'air très joliment fait et mystérieux mais en y regardant de plus près, on remarque qu'autour du miroir, se trouvent une toile d'araignée avec une araignée, des crânes, des chauves-souris, rapaces et autres insectes qui nous font penser à la mort...

Derrière le livre, on peut lire que L'Etrange Vie de Nobody Owens est un roman enchanteur, noir, magique, tendre et profond....

Et c'est exactement tout ça que j'ai ressenti en le lisant.

J'ai retrouvé tout ce que j'aime chez Neil Gaiman, ce que j'avais aussi beaucoup apprécié dans Coraline, j'aime la façon d'écrire de l'auteur, qui donnera sans doute plus l'envie aux adultes de le lire.

On dirait une histoire presque jolie et joyeuse. Mais en faite, on se rend très vite compte que c'est une histoire plutôt lugubre, dans un monde effrayant.

Même si, cette fois, se sont les fantômes les gentils qui protègent le jeune Nobody (Bod), même si vivre dans un cimetière semble plutôt sympa au départ, on se rend compte du nombre de créatures que ce cimetière recèle et on aurait très vite envie de s'éloigner de cet endroit !

Il m'a même fait des frissons et les dessins, qui correspondent très bien au thème, augmentent encore un peu plus ce que l'on ressent à certains passages, ou en s'imaginant Nobody, tout seul, face à ces créatures qui tentent de l'amadouer à vivre avec eux.

Par contre, ça reste un livre jeunesse et ça se ressent, la preuve, il a été sélectionné pour le prix enfantaisie du livre (Suisse). C'est plutôt dirigé vers les enfants de 7 à 13 ans.


Plutôt une bonne découverte pour moi, même si j'ai été un petit peu déçue, je m'attendais à mieux apprécier. J'ai eu beaucoup de peine à noter ce livre puisque parfois, j'avais l'impression d'être dans l'histoire et d'aimer et d'autre fois, j'avais presque envie de changer de livre...

Et puis, je reste un peu sur ma fin, on ne sait toujours pas pourquoi le livre commence comme ça, et le final me laisse songeuse.

Je remercie les Livraddictiens de m'avoir fait connaître ce livre et pour l'organisation de cette lecture commune :)

Au plaisir de lire les avis des autres participants à cette Lecture Commune : Lexounet Frankie



L'Etrange Vie de Nobody Owens
Neil Gaiman
Editions Albin Michel
Année 2009
310 pages


Note : 6/10

mercredi 28 avril 2010

Anita Blake Tome 1 - Plaisirs Coupables



Quatrième de couverture

Mon nom est Blake, Anita Blake. Les vampires, eux, m'appellent "l'Exécutrice" et par égard pour les oreilles les plus chastes, je ne vous dirai pas comment, moi, je les appelle.

Ma spécialité, au départ, c'était plutôt les zombies. Je relève les morts à la nuit tombée pour une petite PME. Ce n'est pas toujours très exaltant et mon patron m'exploite honteusement, mais quand on a un vrai don, ce serait idiot de ne pas s'en servir. Tuer des vampires, c'est autre chose, une vieille passion liée à des souvenirs d'enfance. Depuis qu'ils sont officiellement reconnus et ont pignon sur rue, ils se croient tout permis.

Certes, il yen a de charmants, voire très sexy, mais il y en a aussi qui abusent. Ceux-là je les élimine. Rien de tel pour garder la forme : ça vous fouette le sang !


Mon avis

J'ai enfin pu découvrir le monde d'Anita Blake dont j'entendais tant parler ! Et je dois dire que je m'attendais à ce que ça me plaise (la preuve, j'ai acheté le 2ème tome en même temps que le premier sans connaître) mais je ne m'attendais pas à adorer autant, c'est un petit coup de coeur pour moi :)

Déjà les couvertures des livres me plaisent beaucoup, elles sont super jolies je trouve ! J'aime bien aussi le titre choisi, Plaisirs Coupables.

J'adore le personnage d'Anita Blake. Elle n'a pas froid aux yeux (quand on réveille les mort et côtoie des vampires, vaut mieux pas), elle a un grand sens de l'humour, elle me fait penser à une wonderwoman mais avec un côté fragile tout de même. D'ailleurs quand elle a vécu des évènements un peu traumatisant, elle s'endort avec un pingouin en peluche :)

J'aime bien aussi les divers personnages, amis ou ennemis d'Anita que l'on rencontre. J'ai très facilement réussi à apprécier chacun d'eux et à les imaginer réellement.

Le livre est rempli d'évènements qui vont faire bouger l'histoire et d'action, autant dire qu'on ne tourne pas les pages en s'ennuyant et que rien n'est de trop dans ce livre.

A la fin, j'étais triste de laisser Anita et si je ne me retenais pas, je lirais le tome 2 et les suivants sans m'arrêter je pense... Mais je vais quand même passer à autre chose.

J'ai de la chance, j'ai encore tout tout plein de livres d'Anita Blake à lire ! Vivement que je commence le tome 2 . Et si il me fallait encore une raison de plus, ils font partie du Challenge Livraddict 2010.

Pour ceux qui n'auraient pas encore lu ce livre, je le recommande vivement, et j'espère que vous apprécierez autant que moi.


Anita Blake Tome 1
Plaisirs Coupables
Laurell K. Hamilton
Editions Milady
Publié en 2009
382 pages

Note : 9/10

vendredi 23 avril 2010

La déclaration - L'histoire d'Anna



Quatrième de couverture

Angleterre, 2140.

Les adultes peuvent choisir de ne plus mourir s'ils renoncent à faire des enfants. Anna vit depuis presque toujours au Foyer de Grange Hal un pensionnat pour les Surplus, des enfants qui n'auraient pas dû naître, des enfants dont les parents ont défié la loi en les mettant au monde. Anna n'a plus de parents désormais. Confinée dans l'enceinte du pensionnat, elle travaille très dur, pour effacer leur faute.

Anna a tout oublié de son passé. Jusqu'au jour où arrive un jeune garçon qui semble la connaître.
Mais qui est ce Peter ? Pourquoi ne la laisse-t-il pas tranquille ? Et pourquoi elle, Anna, se sent-elle soudain si troublée ?


Mon avis

Je ne connaissais pas du tout ce livre, mais en feuilletant un magazine, je l'ai vu et la couverture m'a de suite interpellée. Le résumé encore plus !

C'est ainsi que je me suis retrouvée plongée dans cette histoire, sans jamais avoir envie d'arrêter de tourner les pages.

C'est l'histoire d'un monde qui pourrait très bien être un jour notre futur. On a découvert un médicament pour empêcher les gens de mourir. Ils n'attrapent plus de maladies et ne vieillissent plus. Ils sont comme figés dans leur corps. Pour ne pas que la terre soit surpeuplée, il est interdit d'avoir plus d'un enfant, et bientôt interdit d'avoir des enfants tout court.

Mais certaines personnes font quand même des enfants, par accident ou parce qu'elles ont l'irrésistible envie d'en avoir. Ces nouveaux-nés sont donc traqués et tués ou, pour les plus "chanceux", emmenés dans des pensionnats où ils vont devoir apprendre à devenir de vrais esclaves pour les légaux (les gens qui ont le droit de vivre). Ils n'ont le droit à aucun confort et sont pris pour des gens qui n'auraient jamais du vivre. On les nomme surplus.

Je me suis tout de suite attachée à Anna, le personnage principale. Cette pauvre fille ayant subit un incroyable lavage de cerveau pour lui faire croire que ses parents ne l'aimaient pas, lui dire qu'elle doit se faire pardonner auprès de la Mère Nature pour exister, et lui faire croire que les coups qu'elle subit ne sont là que pour lui faire du bien.

Anna est un très bon surplus, jusqu'au jour ou Peter arrive à Grange Hall. A partir de ce jour-là, tout va changer...

Très bonne découverte donc, pour cet auteur que je ne connaissais pas du tout, et j'ai trouvé le texte très aéré, facile à lire :)

De plus, j'ai appris hier, sur mon forum adoré Livraddict, qu'il y avait un 2ème tome. Je suis super contente vu comme j'ai aimé ce premier livre et j'espère autant aimer le 2ème !

Je conseil à tout ceux qui sont interpellés par ce résumé de lire ce livre. Je suis sûre que vous ne serez pas déçu (et d'ailleurs, j'ai du mal à croire qu'on pourrait l'être).


La déclaration, l'histoire d'Anna
Gemma Malley
Editions Naive (Naïveland)
Publié en 2007
365 pages

Note : 9/10

mercredi 21 avril 2010

Tag

Me revoici, me revoilà taguée, par Mr Zombi cette fois, que je remercie au passage d'avoir pensé à moi :)

C'est avec plaisir que je vais y répondre puisque je le trouve intéressant !


10 livres pour m'attirer :

- Les âmes vagabondes de Stephenie Meyer

- Hunger Games de de Suzanne Collins

- Je veux vivre de Jenny Downham

- Le livre des choses perdues de John Connoly

- Le journal d'Anne Frank

- Shutter Island de Denis Lehane

- Fablehaven de Brandon Mull

- Coraline de Neil Gaiman

- Roverandom de J.R.R Tolkien

- La Déclaration de Gemma Malley


9 séries de livres pour m'envouter :

- Twilight

- Le Monde de Narnia

- La Communauté du Sud

- Anita Blake

- Chasseuse de la nuit

- Nightworld

- Harry Potter

- Journal d'un vampire

- Les Vampires de Manhattan


8 films pour me comprendre :

- Je suis une légende

- Le temps d'un automne

- N'oublie jamais

- Up

- Twilight - Fascination

- L'aube des morts

- Sans plus attendre

- Million dollar baby


7 séries pour me connaître : (c'est dur d'en choisir 7 :( )

- True Blood

- Urgences

- The Vampire Diaries

- Les frères scott

- Desperate Housewives

- Buffy Contre les Vampires

- Friends

- How I Met Your Mother

ok, ça en fait 8 mais je peux pas plus restreindre que ça :P


6 acteurs/actrices pour m'émerveiller :

- Morgan Freeman

- Clint Eastwood

- Will Smith

- Marion Cotillard

- Audrey Tautou

- Johnny Depp


5 chansons pour chanter :

- Gotthard - One Life One Soul (ma chanson fétiche....)

- Le Festin - Camille (ratatouille)

- Bob Marley - Redemption song

- Jace Everett - Bad Things

- Lonely Day - System of a Down


4 pays pour rêver :

- la Suisse (c'est mon pays mais je le trouve très beau avec ses montagnes majestueuses...)

- le Canada

- l'Australie

- la Nouvelle-Zélande


3 villes pour visiter :

- Paris

- New York

- Vancouver


2 manga pour parler :

Heu... je connais pas de manga, je ne peux pas y répondre malheureusement :(


1 réalisateur pour m'attendrir :

Clint Eastwood



Voilà, c'était pas facile parfois de trouver le bon nombre, parfois j'avais trop d'idées, parfois pas assez. Et surtout, j'ai l'impression que mes idées partent au galop quand j'ai besoin de les ressortir :P

J'ai beaucoup aimé ces questions pour apprendre un peu plus à connaître les gens.

Je taguerais d'autres personnes plus tard :)


Encore merci à Mr Zombi !

mardi 20 avril 2010

Minuit 2 - Les Langoliers de Stephen King




Quatrième de couverture

Vous êtes-vous déjà demandé ce qui se passe après minuit ?

Tout bascule. Le temps se courbe, s'étire, se replie ou se brise en emportant parfois un morceau de réel. Et qu'arrive-t-il à celui qui regarde, les yeux écarquillés, la vitre entre réel et irréel juste avant qu'elle explose et que des aiguilles de verre se mettent à voler en tous sens ?

Les cauchemars de Stephen King vous empêcheront longtemps de dormir après minuit.

Minuit 1 : L'heure où un avion peut atterrir dans le néant, le monde des langoliers.

Minuit 2 : L'heure où un écrivain peut rencontrer le pire, dans un jardin secret d'où l'on ne revient pas. Après minuit, c'est toujours l'heure de Stephen King


Mon avis


Minuit 1

Plus petite, j'avais vu le film "Les langoliers" et je l'avais beaucoup aimé (même si il m'avait fait très peur à l'époque) et plus tard, j'ai retrouvé le dvd, j'ai donc pu revoir le film, et je l'ai vraiment trouvé bien, en sachant que c'est un film qui date de quelques années quand même.

C'est l'histoire de personnes qui prennent un vol pour se rendre à Boston, comme n'importe qui. C'est un vol qui dure très longtemps et certains passagers s'endorment donc très vite...

En se réveillant, Dinah, une jeune fille aveugle cherche sa tante, mais se rend compte qu'elle a disparu. Elle se met à crier et réveille les autres passagers. Enfin... Ceux qu'il reste du moins. Ils ne savent pas pourquoi ni comment mais ils ne sont plus que dix dans l'appareil, l'avion vole en pilotage automatique.

Plus aucune trace des autres passagers, à part des montres, des bijoux, des lunettes et même des prothèses et un pacemaker ! Ces dix passagers restants ne se connaissent pas, mais devront apprendre à le faire afin de savoir ce qu'il s'est passé et de mettre les connaissances et réflexions de chacun à profit.

L'histoire qui suit se révèlera aussi surprenante que prenante !

Et attention aux langoliers, ils arrivent en faisant ce bruit horrible, pour manger les méchants enfants et les gens paresseux...


Minuit 2

Le 2ème titre du livre est "Vue imprenable sur jardin secret".

J'avais aussi déjà vu le film de ce livre, "Fenêtres secrètes" avec Johnny Depp (sorti en 2003) et je ne l'avais pas tellement aimé. J'ai donc voulu lire aussi l'histoire pour m'en faire une meilleure idée :)

C'est l'histoire d'un homme, Morton Rainey, un écrivain. Il n'arrive plus à écrire de nouvelles histoires parce que son récent divorce le détruit et le prive d'inspiration. Tout devient un véritable cauchemar pour lui.

Un jour, un inconnu nommé John Shooter se présente à sa porte et l'accuse d'avoir plagié son histoire. Il demande donc réparation. Malgré les efforts de Morton Rainey pour le calmer, l'individu devient de plus en plus étrange... Sa notion particulière de la justice pourrait bien le conduire jusqu'au meurtre.

Morton, poussé à bout et à l'affrontement par John Shooter sera forcé d'aller au bout de lui-même. Il devra faire preuve d'astuces et de détermination ! Cet homme, venu sonner chez lui, semble connaître Morton mieux que lui ne se connaît lui-même...




Au final, j'ai moins aimé cette histoire que Les Langoliers, mais j'ai quand même toujours retrouvé la "patte" de Stephen King et j'apprécie beaucoup sa façon d'écrire les choses !


Par contre je préviens quand même que ça n'est pas vraiment un livre qui fait peur, mais plutôt d'un genre psycho (j'espère qu'on me comprendra) ;)


Un livre plutôt court, si l'on sait qu'il comporte 2 histoires différentes en 448 pages :)


Minuit 2
Stephen King
Editions Albin Michel
Année 1991
448 pages

Note : 6/10

jeudi 15 avril 2010

Roverandom - J.R.R. Tolkien



Quatrième de couverture


Voici un conte inédit. Roverandom a été écrit en 1925 pour consoler d'un "gros chagrin" le jeune Michael Tolkien qui, en jouant sur la plage, avait perdu son jouet, un petit chien.

A partir de cet épisode assez banal, son père a imaginé l'histoire d'un chien réel qui connaît d'extraordinaires aventures pour s'être montré insolent envers un magicien.

Ces aventures canines, sur les deux faces de la lune puis au fond de la mer, en compagnie d'un goéland, de deux autres chiens et d'une baleine, d'une sirène et d'un serpent (de mer), sans compter deux autres magiciens pas ordinaires du tout et... Michael Tolkien, sont un enchantement pour l'esprit des enfants et aussi de ceux qui ne sont plus des enfants mais trouveront plaisir à se baigner dans l'inspiration si fraîche d'un auteur consacré.


Mon avis

Haaaaaa quelle bouffée d'énergie ce petit conte :) Je l'ai trouvé magnifique, et il m'a fait rêver du début à la fin...

Tout d'abord, je me suis très très vite attachée à Rover, ce petit chien que j'imagine tellement mignon, transformé en minuscule chien jouet par un méchant magicien. Rover est amené à être vendu comme jouet à un petit enfant. Et là, on se dirait un peu comme dans Toy Story, Rover ne peut bouger que la nuit et quand personne ne le regarde, parfois, si il se concentre, il peut bouger mais un tout tout petit peu et cela lui demande beaucoup d'énergie. Alors la nuit, quand tout le monde dort, il court, court le plus qu'il peut pour se défouler et puis, parce qu'il veut retrouver sa vraie maîtresse.

Un jour l'enfant perd Rover sur le sable d'une plage et il ne le retrouve plus jamais. Normal, car Rover est déjà partit avec un nouveau gentil magicien et un goéland en direction de la lune... Et d'incroyables histoires vont se produire. On y rencontrera aussi des personnages très amusants et attachants.

Et vous comprendrez pourquoi le livre s'appelle Roverandom :)

Au final, une très très belle découverte pour moi, surtout que j'avais pris ce livre un peu au hasard en cherchant un autre livre de Tolkien.

Il se lit assez vite, trop même :( . Si on enlève l'introduction et les notes, le livre ne compte qu'une centaine de pages. Il est également parsemé de quelques illustrations.

J'espère que je vous aurais donné envie de le lire et que j'aurais réussi à faire connaître un peu plus, ce joli livre :)


Roverandom
J.R.R. Tolkien
Editions Christian Bourgois
Publié en 1997
135 pages

Note : 9/10

samedi 10 avril 2010

16 lunes



Quatrième de couverture

J'ai longtemps rêvé de cette fille. Elle apparaissait dans un cauchemar où, malgré tous mes efforts, elle tombait sans que je puisse la sauver. Je me savais lié à elle d'une façon particulière. Et puis un jour, elle est arrivée en chair et en os au lycée de Gatlin, notre petite bourgade du Sud des Etats-Unis. Elle était belle et mystérieuse.

Si j'avais su qu'en même temps que cette fille surgirait aussi une malédiction... J'étais éperdument amoureux, mais cet amour était perdu d'avance.


Mon avis

Youpie, après en avoir tellement entendu parler (et en bien surtout) j'ai enfin pu lire 16 lunes ! Et je suis ravie de l'avoir fait.

J'ai trouvé ce livre différent des autres du même genre que je peux lire et que j'aime beaucoup aussi.

Tout d'abord, pour la première fois depuis très longtemps, le personnage que l'on suit dans le livre est un garçon, ça nous change :)

Ethan donc, vit dans une maison avec Amma, la gouvernante qui prépare les repas, s'occupe d'Ethan depuis que sa maman est morte, quelques années auparavant. Depuis ce jour, son père vit reclus dans son bureau où il ne sort que la nuit, en pyjama pour manger ses céréales. Ethan ne le voit pas souvent et quand il arrive à le croiser, ils n'arrivent jamais à se parler.

Amma est une vieille dame assez spéciale qui sème des talismans partout dans la maison et confectionne des poupées qu'elle cache dans les tiroirs.

L'histoire se passe dans le Sud des Etats-Unis, dans une ville où tout le monde connait tout le monde et ou les gens ne cherchent qu'à se raconter des ragots..

Ethan fait partie de l'équipe de basket et il est plutôt doué. Autant dire qu'il fait partie des gens respectés et aimés.

Un jour, une nouvelle élève arrive au lycée de Gatlin, Lena Duchannes. Dans un lieu ou la jalousie fait partie du quotidien et ou les nouveaux n'ont pas leur place, Lena aura de la peine à se faire des amis. Jusqu'au jour ou elle commence à entretenir une conversation un peu spéciale avec Ethan...

Ethan se rendra compte alors que Lena ne lui était pas si inconnue que ça avant de la rencontrer pour la première fois. C'est elle qui apparaissait dans ses rêves, prête à tomber et qu'il essayait à tout prix de sauver, celle qui lui faisait entendre une musique bizarre. Celle dont il tombera éperdument amoureux.

Leur destin semble déjà scellé....



C'est une très belle histoire d'amour dont on nous parle, mais bien sûr rien n'est simple. Tout semble fait pour les séparer, et au fil des pages on se rend compte que Lena n'est pas si normal qu'on pourrait le croire. Mais Ethan s'accrochera tout de même à elle et ensemble ils feront tout pour empêcher la malédiction de se produire.


Certains passages nous permettent de retourner dans le passé afin de comprendre les débuts de l'histoire sous forme de visions, on en apprendra plus sur la famille de Lena plutôt spéciale et celle d'Ethan qui n'est pas si normale qu'il ne le pensait. Pour être sûre de ne pas se perdre, on à droit à la généalogie de chaque famille et ça aide à comprendre les visions.

Bien sûr, on y retrouvera aussi des personnes affreusement méchantes tout ce qu'il faut pour nous plonger dans cette histoire.

Malgré le nombre de pages je n'ai rien eu à redire, tout avait sa place pour moi et tout méritait d'être écrit et lu. Et puis, quand on est prit dans l'histoire, les pages défilent et on ne se rend même pas compte qu'au finale, on est déjà à la moitié du livre.

Les personnages sont attachants. Ethan est un garçon très gentil qui arrive à délaisser certains de ses amis avec lesquels il ne s'entendait plus trop pour aider Lena, qui elle, me faisait un peu mal au coeur. Parce que même si dans la vraie vie, on ne parle pas de malédictions, les nouveaux sont souvent très vite jugés et mal acceptés au sein des groupes. Surtout quand les parents, aussi bêtes que leurs enfants, s'en mêlent... A part ça, ils n'ont rien de particulier non plus.

La couverture est très jolie, je crois que c'était un concours à celui qui ferait la plus jolie couverture du livre et celle-là à été choisie.

L'amour est-il plus fort que le destin ? (cette petite phrase derrière le livre résume bien l'histoire je trouve)

J'espère que j'aurais réussi à convaincre ceux qui hésiteraient à le lire parce que j'ai vraiment passé de bons moments de lecture :)

Le Tome 2 (17 lunes) sortira d'ici la fin de l'année 2010 et d'après ce que j'ai entendu, l'histoire comportera 4 Tomes.


16 Lunes
Kami Garcia - Margaret Stohl
Editions Hachette (Black Moon)
Publié en 2010
635 pages

Note : 9/10

mercredi 7 avril 2010

La Communauté du Sud, tome 3 : Mortel corps à corps





Quatrième de couverture


Revoilà Sookie Stackhouse, la jeune serveuse télépathe de Chez Merlotte, dans une aventure pour le moins singulière : lasse de supporter l'indifférence de Bill, son beau vampire parti en voyage, elle part enquêter au sein de la pègre des suceurs de sang. Aidée d'un loup-garou, qui fait naître en elle des désirs insoupçonnés, elle doit retrouver Bill, kidnappé par une ancienne amante - une vampire sexy en diable - et faire taire sa jalousie, tout en esquivant les avances d'Eric, le dangereux et séduisant Viking mort depuis plus de mille ans...


Mon avis

Ce week-end, je voulais un livre petit et léger, et j'ai pioché un peu au pif dans ma pile pour en ressortir ce livre là !

Et hop ! C'était repartir avec les nouvelles aventures de la blonde ac'croc aux vampires, Sookie.
Toujours accompagnée par ses deux charmants vampires. Enfin... J'ai trouvé Bill moins charmant dans ce Tome 3 :s

Moi qui pensait qu'il ne descendrait jamais dans mon estime, c'est peut-être la pause depuis le tome 2 qui m'a fait voir les choses d'une nouvelle façon, mais là il m'a un peu gonflée... La pauvre Sookie quand même...

L'histoire se centre sur la relation de Bill et Sookie qui dégringole un peu et sur l'enlèvement de Bill par un mystérieux personnage.

Sookie va encore devoir affronter bien des êtres surnaturels et mettre au point des plans digne des plus grands films pour s'en sortir et aller aider son compagnon.

Eric sera bien sûr à ses côtés pour l'aider (pire qu'un chien celui-là :P ) et on fera la connaissance de nouvelles créatures surnaturelles, les lycanthropes et en particulier de Lèn qui accompagnera Sookie.

J'ai beaucoup aimé retrouver le personnage de Bubba que j'apprécie beaucoup (par contre chaque fois que je lis Bubba je vois le personnage de Bubba dans Forest Gump lol impossible de changer ça et pourtant j'ai essayé ^^ )

J'ai trouvé ce Tome plutôt divertissant. Toujours pas mal d'action, et ça fait du bien de changer un peu de lieu vu que l'histoire ne se passe plus à Bon Temps, et de changer de personnages aussi (enfin sauf Sookie et ses deux vampires).

Par contre certaines choses m'ont quand même bien fait rire....

Déjà, ça doit être la plus belle fille de la terre cette Sookie si elle existait réellement, parce que tous les hommes (humains ou pas) aimeraient avoir une aventure avec elle. Chaque fois qu'on parle d'un mec, c'est direct : il me regardait comme ci, il voulait faire ça avec moi, il voulait me sauter dessus blablabla... Au début c'était pas dérangeant, mais au fil des bouquins ça commence un peu à me gonfler. C'est miss monde ;)

C'est marrant de voir à quel point Sookie a l'air super coincée à la base, mais grâce à Bill qui l'a bien aidée à avoir confiance en elle et aidé à décoincer d'autres chose (je me comprend), et grâce aux vampires, elle fait un peu moins "bonne soeur" pour moi ce que je préfère...

Ensuite, c'est vrai, c'est un livre... Mais quand même, pour avoir autant de chance que ça dans ses plans, faut vraiment vraiment avoir plus que de la chance. Bon, c'est vrai que ça se passe presque toujours comme ça, sinon bien des héros seraient morts. Mais c'est marrant parfois comme elle arrive à se sortir de tout.

Dernière chose, là par contre, elle n'a pas de chance, mais alors vraiment pas. Je ne compte pas le nombre de fois ou elle a échappé de très près à la mort c'est fou quand même ^^ Heureusement que le sang de vampire existe :s

Et en plus, c'est qu'elle doit chaque fois avoir une tête de monstre à force de se faire battre par des tas de méchants mais non, elle reste toujours hyper belle et désirable aux yeux de 99,99999% des personnes du livre lol

Bien sûr, j'ai un peu agrandit les choses et je plaisante, mais quand même ;)

Quoi qu'il en soit, je garde un bon souvenir de ce livre et je ne manquerais évidemment pas de lire la suite.

Si vous avez aimé les 2 premiers Tomes, je pense que celui-ci devrait vous plaire aussi !


La Communauté du Sud T.3
Mortel corps à corps
Charlaine Harris
Editions J'ai lu
Publié en 2009
375 pages

Note : 7/10


Mes avis sur les tomes précédents

lundi 5 avril 2010

Le Baiser de l'Ange




Quatrième de couverture

Ivy adore les anges. Elle croit plus que tout à leur existence et collectionne les petites statuettes qui les représentent. Ivy est belle, ses cheveux forment un halo doré autour de ses yeux émeraude. Tristan, le garçon le plus adulé du lycée est fou amoureux d'elle, et elle partage ses sentiments. Mais lorsque le destin les frappe violemment, Ivy perd la foi. Et sans cette foi, elle ne peut voir que son ange gardien est toujours auprès d'elle. Pourtant, il va bientôt devoir l'avertir que le danger rôde...


Mon avis

Tout d'abord, je dois dire que j'ai eu un énorme coup de coeur pour la couverture de ce livre.

J'adore les plumes blanches et roses qui s'envolent comme ça. Ensuite, le titre m'a tout de suite plu aussi. Ajoutez à cela le fait que ça soit un Black Moon, la quatrième de couverture qui a l'air intéressante et une petite lecture commune sur Livraddict, mélangez le tout et vous obtenez.... un trèèès bon moment de lecture pour moi et une bonne découverte :)

Je dois avouer que c'est assez spéciale, parce que au premier chapitre, on sait ce qu'il se passe durant le livre... Puis, on revient en arrière dans le passé. Je trouve que ça fait un peu plus mal au ventre, de savoir ce qu'il va arrive et ensuite, d'accrocher aux personnages et de les apprécier. On a peur que le dit moment arrive... On se pose des questions. Bref, moi j'avais envie d'avancer dans ma lecture mais en même temps non :P

Ce premier Tome début donc très fort, puis, tout se relâche finalement et au final, on obtient un livre qui met un peu en scène les débuts de l'histoire (et on s'imagine bien que ça va être une longue histoire, je ne suis pas étonnée qu'il y ait encore 2 Tomes après celui-là, en tout cas pour le moment).

Par contre la fin est terrible.... Non, je dis ça parce que c'est juste terrible de faire une fin qui donne autant envie de lire le 2ème Tome que ça !!

Au final, j'ai vécu un très bon moment de lecture, et j'ai super envie de connaître la suite là :(

Par contre, je l'ai trouvé plutôt court. C'est écrit assez grand et il ne fait que 232 pages, c'est dire si il se lit rapidement et j'ai été un peu étonnée quand je l'ai reçu.

Et puis, comme les couvertures des 2 autres Tomes sont tout aussi jolie, ça vaudra la peine de me les procurer aussi ;)

Pour lire l'avis des autres participants de cette lecture commune, cliquez :) Jess Mallou Alice Fée Bourbonnaise Avalon Thalia Karline05 Aube Heclea L@ura




Le Baiser de l'Ange Tome 1
Elizabeth Chandler
Editions Hachette (Black Moon)
Publié en 2010
232 pages

Note : 8/10

jeudi 1 avril 2010

L'Affaire Jane Eyre




Quatrième de couverture

Dans le monde de Thursday Next, la littérature fait quasiment office de religion. A tel point qu'une brigade spéciale a dû être créée pour s'occuper d'affaires aussi essentielles que traquer les plagiats, découvrir la paternité des pièces de Shakespeare ou arrêter les revendeurs de faux manuscrits. Mais quand on a un père capable de traverser le temps et un oncle à l'origine des plus folles inventions, on a parfois envie d'un peu plus d'aventure. Alors, lorsque Jane Eyre, l'héroïne du livre fétiche de Thursday, est kidnappée par Achéron Hadès, incarnation du mal en personne, la jeune détective décide de prendre les choses en main et de tout tenter pour sauver le roman de Charlotte Brontë d'une fin certaine... " Au croisement du roman policier et de l'uchronie déjantée, Jasper Fforde signe un ouvrage jubilatoire. " Le Monde des livres.


Mon avis

Je dois avouer que sans le Book Club de Livraddict, je n'aurais certainement jamais lu ce livre.

Tout d'abord au début j'ai eu un peu de peine à me mettre dedans et à tout comprendre (cerveau en mode vacances peut-être :s )

Et puis, j'ai quand même réussi à me plonger dans l'histoire et a apprécier l'héroïne Thursday que j'ai trouvé plutôt sympa.

Un truc que je me suis dit, c'est : Je voudraiiiiissss un dodooooo pour le promener au parc comme Thursday lol ;)

J'ai bien aimé aussi la manière de raconter l'histoire de Fforde, avec certaines phrases qui m'ont fait sourire.

Par contre, je n'ai pas trop apprécié qu'on parle de la véritable histoire de Jane Eyre juste à la fin du livre. Du coup, on se demande pourquoi le titre est L'Affaire Jane Eyre... Mais bon, comme c'est un auteur plutôt connu, ça donne plus envie de lire que si c'était un autre nom aussi.

Je ne sais pas quoi dire d'autre, au risque de dévoiler un peu trop de ce livre.

Au final, j'ai passé un assez bon moment de lecture, surtout vers la fin que j'ai bien aimé je dois dire mais sans plus....



L'Affaire Jane Eyre
Jasper Fforde
Editions Fleuve Noir
Publié en 2004
389 pages


Note : 6/10

Hunger Games, tome 1




Quatrième de couverture

Dans un futur sombre, sur les ruines des Etats-Unis, un jeu télévisé est créé pour contrôler le peuple par la terreur.

Douze garçons et douze filles tirés au sort participent à cette sinistre téléréalité, que tout le monde est forcé de regarder en direct. Une seule règle dans l'arène : survivre, à tout prix.

Quand sa petite soeur est appelée pour participer aux Hunger Games, Katniss n'hésite pas une seconde. Elle prend sa place, consciente du danger. A seize ans, Katniss a déjà été confrontée plusieurs fois à la mort. Chez elle, survivre est comme une seconde nature...


Mon avis

Je pourrais résumer ce que je ressens après avoir lu la dernière page de ce livre par : wouahou !!

Maintenant je comprend pourquoi j'entendais tellement parler de ce livre, et pourquoi je lisais de super bonnes critiques là-dessus.

J'avais déjà vu le film Battle Royal, et je m'attendais à ce que ça soit du même genre. C'est vrai... pour une chose... Le concept d'avoir plusieurs personne réunies à un endroit avec le devoir de s'entretuer jusqu'à ce qu'il n'en reste plus qu'un. Mais pour le reste...

J'ai été plongée dans la vie de Katniss dès les premières lignes.

Cette jeune fille de seize ans (et d'ailleurs, j'en avais oublié son jeune âge vu le courage et le bon sens dont elle fait preuve) qui se bat chaque jour pour survivre, elle et sa famille, qui réagit avec la maturité d'un adulte, l'expérience des durs réalités de la vie, le combat de devoir survivre chaque jour, coûte que coûte.

Son histoire m'a bouleversée dès le départ et je me suis prise d'une énorme affection pour elle. J'avais envie de la prendre dans mes bras pour la réconforter et de l'aider du mieux que je pouvais pour lui faciliter la vie.

Au fur et à mesure que j'avançais dans ma lecture, je pense que j'ai du passer par toutes les émotions possibles et imaginables... La peur, la colère, la tristesse, la pitié, la joie... Vraiment tout ça en un seul livre !

C'est peut de dire que j'ai été tenue en haleine du début à la fin et qu'il m'était vraiment difficile de décoller mes yeux du livre.

Je m'attendais a apprécier ce livre, mais pas à ce point et c'est vraiment un énorme coup de coeur pour moi.

En plus, pour couronner le tout, je l'ai trouvé très bien fait, divisé en 3 gros chapitres de l'histoire. Et chaque gros chapitres étaient divisé en autres chapitres plus petits eux aussi très bien fait. A chaque fois, je me disais: bon à la fin de ce chapitre j'arrête de lire je dois faire autre chose... Mais c'était impossible, tellement la fin des chapitres nous donnait envie de continuer au prochain pour savoir ce qu'il allait se passer.

En tout cas, l'auteur arrive à fasciner ses lecteurs avec brio !

Je m'interroge un peu sur le 2ème Tome. Je me demande si il sera intéressant vu que le sujet principal de l'histoire est terminé. Mais bon... J'ai lu qu'il sortirait en mai 2010, juste pour mon anniversaire c'est peut-être un signe ;)

Merci à tous ceux qui m'ont convaincu de lire ce livre, qui m'a vraiment coupé le souffle du début à la fin !

N'hésitez pas à aller lire l'avis des autres lecteurs de Hunger Games, puisque c'était une lecture commune :) D'ailleurs, j'espère qu'ils ont appréciés le livre autant que moi.



Hunger Games

Suzanne Collins
Editions Pocket (Jeunesse)
Publié en 2009
399 pages

Note 10/10