Mes derniers avis


mardi 31 août 2010

Mes Lectures Communes

Mes nouvelles lectures communes prévues pour les mois de septembre à juin ^^


04 septembre -> Jaz Parks s'en mord les doigts de Jennifer Radin (avec Fée Bourbonnaise, Mallou, Bulle, Lisalor, Thalia, Galléane, Ethernya, Lolo, Deliregirl)

10 septembre -> Le comte de Monte-Cristo (avec Anneso, Cecile, Exxlibris, Love-of-book, Lynnae, Mel, Naki2164, Styx2005, Surchatm, Touloulou, Ryuuchan)

20 septembre -> Peter Pan (avec Anneso)

21 septembre -> Défi été : La nuit des temps de Barjavel

21 septembre -> Harry Potter et l'ordre du phénix (avec Evertkhorus, Setsuka, Gerry29, Bulle, Leyla, Bookaholic, Mycoton32, Alexielle, Lelanie, Erato, Karline05, Amethyst, Lexounet, Touloulou)

28 septembre -> Femmes de l'Autremonde tome 3 : Magie de Pacotille

30 septembre -> Le Liseur de Bernard Schlink (avec Liyah, Lelanie, Alexielle, Frankie, Lisalor, Anneso, Mamzellebulle)

15 octobre -> Le magasin des suicides de Jean Teulé (avec Liyah, Lelanie, Maxoo, Bambi_Slaughter, Flof13, Frankie, Lagrandestef, Dup, Leyla)

15 octobre -> L'héritage T.1 Eragon (avec Avalon, 100choses, Choukette, Love-of-book, Maxoo, Slay, einoah, Véro, Ellcrys, Lily, Lelanie, Talinou, Mel, Belledenuit, Titinerose, Croqueuse2livres, lebonsaï, Klemocius, Trukinette, Meurianne, Emeralda, Comicboy, Lalou, Czar, Nadège)

19 octobre -> Harry Potter et le prince de sang mêlé (avec Evertkhorus, Setsuka, Gerry29, Bulle, Leyla, Bookaholic, Mycoton32, Alexielle, Lelanie, Erato, Karline05, Amethyst, Lexounet, Touloulou)

20 octobre -> Rachel Morgan T.3 Sorcière blanche, coeur noir (avec Heclea, Deliregirl1, Yumoki,

31 octobre -> Les yeux jaunes des crocodiles de Katherine Pancol (avec Liyah, Lelanie, Alexielle, Anneso, Lily, Herisson08, Lagrandestef, Stieg, Mimi54)

05 novembre -> La quête d'Ewilan T.1 D'un monde à l'autre (avec Maxoo, Nanet, Karline, Mycoton, Lyra, 100choses, Deliregirl, Aricie, Elizabeth Bennet, Nadège, Alexiel, Nymi, Lalou, Touloulou, Céline031)

15 novembre -> La quête d'Ewilan T.2 Les frontières de glaces (avec...

16 novembre -> Harry Potter et les reliques de la mort (avec Evertkhorus, Setsuka, Gerry29, Bulle, Leyla, Bookaholic, Mycoton32, Alexielle, Lelanie, Erato, Karline05, Amethyst, Lexounet, Touloulou)

20 novembre -> Le dernier jour d'un condamné (avec Anneso)

25 novembre -> La quête d'Ewilan T.3 L'île du destin (avec...


1 décembre, Chasseuse de la nuit Tome 3


5 décembre, Le baiser du démon de Lilith Saintcrow (avec Lexounet, Petit-Lips, Phooka)

8 décembre, Millénium T.1 (avec Anneso)

11 décembre -> Les ombres de la nuit T.1 : Morsure secrète (Avec Karline, Mariiine, Petit-lips, Choukette, Eden, Mycoton32)

20 décembre -> L'assassin royal (avec Anneso)

06 janvier -> Femmes de l'Autremonde Tome 4 : Magie d'entreprise

20 janvier -> Charlie et la chocolaterie (avec Anneso)

31 janvier -> Le seigneur des anneaux, la communauté de l'anneau

20 février -> Croc Blanc (avec Anneso)

20 mars -> les hauts de Hurlevent (avec Anneso)

20 avril -> L'alchimiste (avec Anneso)

20 mai -> Les raisins de la colère (avec Anneso)

20 juin -> 1984 (avec Anneso)



En gros, y a encore de chouettes LC en perspective :)

dimanche 29 août 2010

Le mec de la tombe d'à côté


Quatrième de couverture

Désirée se rend régulièrement sur la tombe de son mari, qui a eu le mauvais goût de mourir trop jeune. Bibliothécaire et citadine, elle vit dans un appartement tout blanc, très tendance, rempli de livres. Au cimetière, elle croise souvent le mec de la tombe d'à côté, dont l'apparence l'agace autant que le tape-à-l'œil de la stèle qu'il fleurit assidûment. Depuis le décès de sa mère, Benny vit seul à la ferme familiale avec ses vingt-quatre vaches laitières. Il s'en sort comme il peut, avec son bon sens paysan et une sacrée dose d'autodérision. Chaque fois qu'il la rencontre, il est exaspéré par sa voisine de cimetière, son bonnet de feutre et son petit carnet de poésie. Un jour pourtant, un sourire éclate simultanément sur leurs lèvres et ils en restent tous deux éblouis... C'est le début d'une passion dévorante. C'est avec un romantisme ébouriffant et un humour décapant que ce roman d'amour tendre et débridé pose la très sérieuse question du choc des cultures.


Mon avis

J'ai choisi ce livre tout d'abord parce que le titre est assez spécial, il donne envie d'en savoir plus. L'histoire aussi avait l'air très sympa. Et puis c'était la meilleure vente du mois chez Payot (la librairie principale en Suisse).

Ici, on parle de Désirée, une femme d'une trentaine d'années devenue veuve. Son mari est mort en vélo après avoir été frappé par un bus. Depuis, elle va presque chaque jours passer un moment devant sa tombe ou elle emporte son carnet pour écrire ses pensées.

On parle aussi de Benny, le mec de la tombe d'à côté. Benny est un fermier qui a perdu ses parents et qui va donc aussi très souvent au cimetière pour se recueillir sur leur tombe.

C'est ainsi qu'ils se croiseront. Au départ, un regard suffit pour qu'ils se détestent. C'est donc plutôt drôle la façon dont chacun des deux personnages critique l'autre. Mais tout le monde sait bien que la haine est très proche de l'amour. Un sourire, un regard discret du coin de l'oeil, et puis très vite, cette personne empli toutes nos pensées et le besoin de la voir chaque jour se fait sentir.

Désirée et Benny, deux personnes très solitaires qui n'étaient pas réellement satisfaits de leur vie d'avant, se retrouveront donc à faire plus ample connaissance, pour une histoire très forte. Comme si la vie n'avait pas existé avant, mais qu'elle avait commencé au moment de leur rencontre !

Le mec de la tombe d'à côté est un roman qui mêle parfaitement l'humour, la tendresse, la tristesse, la passion mais sans être trop dur. Je l'ai trouvé tout léger au contraire.

J'ai beaucoup aimé le style d'écriture de l'auteur et j'ai trouvé que les descriptions étaient très bien faites. Tout est clair, mais pas trop long. Juste assez pour nous faire ressentir ce que chacun des deux personnages ressent.

J'ai également apprécié le fait que les chapitres alternent, une fois la vie au travers des yeux de Désirée, une fois au travers des yeux de Benny.

C'est plutôt drôle aussi de voir que parfois, on croit savoir ce que l'autre pense, mais finalement, la personne ne pense pas du tout ça ! Souvent, les moments vécus par Désirée et par Benny sont donc vu d'un point très différents chez l'un ou chez l'autre.

Au final, j'ai passé un moment bien sympathique avec ce livre et si l'histoire semble vous plaire, je pense que vous ne devriez pas hésiter ;)



Le mec de la tombe d'à côté
Katarina Mazetti
Editions Actes Sud (Babel)
Publié en 2009
253 pages


Note : 7,5/10

samedi 28 août 2010

Mercy Thompson, Tome 3 : Le baiser du fer



Quatrième de couverture


"Je retroussai mes babines pour lui donner une bonne vue de mes crocs. J'avais beau ne pas peser plus de quinze kilos sous ma forme de coyote, j'étais néanmoins un prédateur..."
La forme de Mercy Thompson est peut-être changeante, mais ce n'est pas le cas de sa loyauté. Lorsque son ancien patron et mentor est arrêté pour meurtre et abandonné par les siens, Mercy est la seule à vouloir l'innocenter, qu'il le veuille ou non.
Le coeur de Mercy , quant à lui, est à l'image de la nature de sa propriétaire : partagé. il balance entre deux loups-garous. Or, ces derniers ne sont pas réputés pour leur patience, et si elle ne parvient pas à faire un choix, Sam et Adam s'en chargeront peut-être pour elle...


Mon avis

Dans ce troisième tome de Mercy Thompson, il n'est plus tellement question de Vampires ou de Démons mais de Faes.

Pour payer la dette qu'elle doit au peuple des Faes, Zee et Oncle Mike demanderont à Mercy de les aider à découvrir qui est l'assassin d'un des leurs.

Mais alors qu'elle est proche de la vérité, Zee, son ami et ancien patron du garage sera accusé du meurtre. Mercy mettra donc tout en oeuvre pour découvrir qui est réellement le meurtrier, et ainsi montrer la vérité au grand jour afin de sortir son ami de prison.

Parallèlement, sa relation avec Samuel et Adam ne peut plus durer, elle doit décider avec lequel des deux elle veut être et mettre les choses au clair une fois pour toute, que ça soit dans sa tête et par respect pour eux aussi.


Ce troisième tome nous permettra donc d'en savoir plus sur le monde des Faes, comme le fait qu'il existe un Conseil et que Oncle Mike en fait partie, sur le BFA (Bureau des Affaires Faes), sur les différentes catégories de Faes et leurs pouvoirs et sur le glamour qu'ils utilisent pour se cacher des humains.

Et comme Mercy travaille pratiquement seule pour résoudre cette enquête, on se rend compte à quel point elle est fragile physiquement quand même et que, malgré sa force de caractère, elle a bien besoin de la meute pour l'aider.

Ce troisième tome est mon préféré jusqu'à maintenant, l'histoire est super intéressante. Surtout que l'intrigue principale commence plutôt rapidement et j'aime ça. Si il faut lire 100 pages avant que cela devienne intéressant, j'ai tendance à me fatiguer un peu. Mais là, pas de souci, quelques pages pour se remettre dans l'ambiance de Mercy et de ses amis, et hop ! On se retrouve aspiré dans l'intrigue et on a toujours envie d'en savoir plus :-)

Et puis, je pense que l'histoire entre Mercy et Adam y est aussi pour quelque chose *sifflotte

Je vais quand même faire une courte pause dans la série des Mercy Thompson, mais pas trop vu que je veux être prête pour le 5ème tome qui sortira le 19 novembre (youpiiiie :-) ).

Et hop ! Un livre en plus pour le Challenge Milady :)


Mercy Thompson Tome 3
Le baiser du fer
Patricia Briggs
Editions Milady
Publié en 2009


vendredi 27 août 2010

Harry Potter et la coupe de feu




Quatrième de couverture

Harry Potter a quatorze ans et entre en quatrième année au collège de Poudlard. Une grande nouvelle attend Harry, Ron et Hermione à leur arrivée : la tenue d'un tournoi de magie exceptionnel entre les plus célèbres écoles de sorcellerie. Déjà les délégations étrangères font leur entrée. Harry se réjouit... Trop vite. Il va se trouver plongé au cœur des événements les plus dramatiques qu'il ait jamais eu à affronter. Dans ce quatrième tome bouleversant, drôle, fascinant, qui révèle la richesse des enjeux en cours, Harry Potter doit faire face et relever d'immenses défis.


Mon avis

De retour dans le monde des sorciers avec ce quatrième tome, j'ai passé un super bon moment de lecture.

J'ai aimé retrouver les 3 héros, Harry, Ron et Hermione pour un livre plein de rebondissement, d'émotions et un livre que j'ai trouvé plus mature que les autres, dans le sens ou tout est plus sombre, un peu moins enfantin (même si je ne reprochais pas du tout ce côté dans les 3 autres livres). On sent que les choses sérieuses commencent vraiment, que ça n'est pas de la rigolade et qu'Harry risque vraiment sa vie ! La preuve en est que le roman se termine d'une manière moins joyeuse que les autres tomes.

C'est dans ce tome qu'Harry fait enfin réellement la connaissance de Voldemort (whouhouhouhouuuuuu *bruit de fantôme).

Tout s'enchaîne très vite et il y a vraiment beaucoup de choses qui se passent dans ce tome. On a pas le temps de se reposer. Ce qui est une bonne chose, on se sent captivé du début à la fin et on a envie d'en lire toujours plus !

J'ai aimé aussi les passages où l'on en apprenait plus sur Rogue et sur l'un des personnages que je préfère dans toute la série, Hagrid :-)

J'espère que la suite sera tout autant captivante et pleine d'action. Pour terminer cette 4ème année à Poudlard en beauté, je vais maintenant me trouver un moment pour voir le 4ème film en espérant y retrouver tout ce que j'ai aimé dans les films précédents :)

Encore trois livres et j'aurais déjà fini ma découverte d'Harry Potter, sniffff :( Mais d'un autre côté, je suis contente d'avoir le temps de finir les livres et de voir les films parce que j'ai très envie de voir le dernier HP au cinéma, les extraits m'ont semblé très bien et ils présageaient un film super :)


J'ai lu ce livre dans le cadre d'une lecture commune comme les autres, organisé par Evertkhorus :) Pour les avis des autres lecteurs, c'est par leur blog qu'il faut passer : Mycoton, Erato, Petit-lips, karline05, Setsuka, Amethyst, gerry29,


Harry Potter Tome 4
Et la coupe de feu
J.K. Rowling
Editions Folio (Junior)
Publié en 2007
775 pages


jeudi 26 août 2010

La Confrérie de la Dague Noire, Tome 1 : L'Amant Ténébreux



Quatrième de couverture

Une guerre fait rage à l'insu des humains. Six vampires protègent leur espèce contre la Société des éradiqueurs. Ces guerriers sont regroupés au sein de la mystérieuse Confrérie de la dague noire. A sa tête, Kolher, leader charismatique et implacable...

L'un de ses plus fidèles guerriers est assassiné, laissant derrière lui sa fille, une magnifique jeune femme, une sang-mêlé qui ignore tout de son destin. Et c'est à Kolher qu'il incombe de faire découvrir à Beth le monde mystérieux qui sera désormais le sien...


Mon avis

Le premier tome de La confrérie de la dague noire n'est pas resté bien longtemps dans ma pal ! Ben oui, j'ai succombé à la tentation, et certaines personnes sur le forum de Livraddict en sont peut-être pour quelque chose :P

On suit d'un côté l'histoire de six vampires qui se battent pour protéger leur espèce contre la Société des éradiqueurs. Ils font partie de la Confrérie de la dague noire. L'un d'eux, Audazs, se fait assassiner. Mais peu de temps avant sa mort, il avait demandé à un autre guerrier de la Confrérie, Kolher, de s'occuper de sa fille, Beth, si la transition devait s'effectuer sur elle, à 25 ans, comme les autres vampires.

Kolher prendra donc cette femme sous son aile, pour lui expliquer qu'il connaissait son père, pour essayer de lui faire comprendre d'où elle vient, ce qu'elle risque de devenir...

S'ensuivra très vite alors un fort rapprochement entre les deux héros.

Et c'est vrai que même si les combats entre vampires et humains sont plutôt intéressants, ainsi que la Confrérie qui protège l'espèce des vampires, l'auteur s'éloigne très vite et la relation qui naît entre Kolher et Beth est beaucoup plus présente dans le livre. Personnellement, j'ai trouvé qu'on apprend ainsi à mieux comprendre la façon de voir les choses de Kolher et de Beth, et à ressentir à quel point le lien qui les unis est très fort.

J'ai adoré le personnage de Kolher que j'ai trouvé très sur de lui, parfaitement bien décrit en tant que vampire bad boy habillé en cuir, un peu maladroit et pas toujours très poli, et surtout qui n'y connaît pas grand chose de l'amour. Ainsi que Beth, une femme décrite comme très belle avec ses long cheveux noirs, qui est aussi sûre d'elle, qui semble en même temps forte et en même temps très sensible et un peu déprimée par la vie au départ.

J'ai aussi bien aimé les autres personnages du livres, tel que Tohrment et Zadiste, deux vampires, ou Butch, un flic qui travaille avec Beth et qui devient vite impliqué, lui aussi, dans la Confrérie. J'ai trouvé qu'ils apportaient un gros plus à l'histoire car ils sont tous intéressants en eux-même :)

L'écriture est très simple, l'auteur ne s'attarde pas vraiment sur des détails sans fin et on ne s'ennuie pas. C'est aussi écrit sur un ton plutôt très familier mais je n'ai pas trouvé cela dérangeant.

En faite c'est simple, tout m'a pratiquement plu dans ce livre. Je pensais lire quelques pages hier soir avant de dormir et PAF !!!! Je me retrouve à la page 375 et avec moins de 5h de sommeil avant que le réveil ne sonne... Autant dire que j'ai été prise dans le livre du début à la fin et que je suis très très très...... impatiente de lire le tome 2 ;-) J'ai bien envie d'en savoir plus sur certains personnages qui m'ont intriguée notamment Zadiste.

Je devrais également préciser que c'est un livre parfois chaud comme la braise (mais bon, avec le titre et la couverture, on peut un peu s'y attendre), cela peut déplaire, mais moi j'ai trouvé que ça allait, j'ai lu des livres ou c'était pire et vraiment trop. Par contre ici, j'ai trouvé que tout était bien encré dans l'histoire.

Voilà, j'espère que j'aurais convaincu certaines personnes hésitantes de se lancer dans l'aventure !

Si c'est le cas, je conseillerais de vérifier le livre avant de l'acheter, le mien comme d'autres a eu un gros défaut à l'assemblage, il y a des pages à double et il en manquait certaines aussi, plutôt désagréable :s


Et puis ça me fait un nouveau livre pour le Challenge Milady (catégorie Bit-lit, même si c'est 1 livre de chaque j'en aurais sûrement beaucoup plus pour cette catégorie)




Confrérie de la Dague Noire Tome 1
L'Amant Ténébreux
J.R. Ward
Editions Milady
Publié en 2010
559 pages


Note : 9/10

mardi 24 août 2010

Vicki Nelson, Tome 1 : Le prix du sang



Quatrième de couverture


Soudain, un cri horrible retentit dans une station de métro déserte. Vicki Nelson se précipite. Trop tard. La victime est morte, la gorge déchiquetée. Vicki entrevoit une silhouette fantasmagorique qui disparaît dans le tunnel. D'autres victimes exsangues sont découvertes, et on chuchote qu'il y aurait un vampire à Toronto ! Ex-flic devenue détective privée depuis qu'elle est atteinte d'une maladie dégénérative qui la prive peu à peu de l'usage de la vue, Vicki décide de mener une enquête parallèle à celle de la police. Les vampires n'existent pas, il doit y avoir une explication rationnelle. Mais, lorsque Vicki se verra proposer l'aide de Henry Fitzroy, séduisant écrivain âgé de quatre cent cinquante ans, toutes ses belles certitudes vacilleront...


Mon avis

Le prix du sang est le 1er tome des aventures de Vicki Nelson, qui en comporte cinq pour le moment.

C'est un livre que j'ai beaucoup apprécié, entre bit-lit et policier ou thriller. Déjà une particularité que j'ai trouvé très sympa, j'ai tout de suite senti la différence par rapport à d'autres livres. Il contient également un vocabulaire et une façon d'écrire à la portée de tous.

La deuxième chose qui m'a beaucoup plu dans ce livre, c'est justement son personnage principale, Vicki ! Contrairement à d'autres héroïnes, Vicki ne possède pas de talent particulier, pas de pouvoirs de faire ceci ou cela, pas de capacité à détruire n'importe quoi rien qu'avec sa force. Au contraire, elle possède un handicap, puisque ses yeux ne fonctionnent plus très bien et qu'elle devient gentiment aveugle. C'est pour cette raison qu'elle décide de quitter la police.

Tout cela n'empêche bien sûr en rien Vicki d'être une vraie tête forte, une femme avec qui il ne faut pas jouer avec les nerfs et également qui sait ce qu'elle veut.

Les deux autres personnages principaux aux côtés de Vicki, se sont Mike Celluci, un flic qui travaillait avec elle. Vicki et lui se revoient toujours, car ils sont restés des amants occasionnels. Le dialogue entre eux deux n'est pas facile. Ils ont vécus pas mal de choses ensemble, et leur histoire n'est pas de tout repos car il possède un peu le même caractère que Vicki.

A part Mike, il y a Henry Fitzroy, un vampire qui, je dois l'avouer, ne m'a pas toujours fait penser à un vampire mais plutôt parfois à un gros nounours tout gentil et mignon. C'est un personnage un peu plat qui aurait mérité plus d'approfondissement. Mais je l'ai tout de même bien apprécié aux côtés de Vicki !

Mis à part l'intrigue principale, ce livre parlera donc également des histoires personnelles entre ces trois personnages.

J'ai peut-être un petit peu moins aimé le fait que l'auteur ne nous parle pas suffisamment des êtres "maléfiques" du livre (vampires, démons)


Au final, c'est une bonne découverte et je pense que je lirais la suite avec grand plaisir, en espérant que mes petits points négatifs s'amélioreront par la suite :)

A noter qu'une série a été créée à partir des livres de Vicki Nelson : Blood Ties. Elle ne comporte que quelques épisodes car l'ambiance n'y était pas. Je n'ai pas encore eu l'occasion de la regarder, mais je pense le faire pour voir ce qu'il en ressort.


Vicky Nelson Tome 1
Le prix du sang
Tanya Huff
Editions J'ai lu
Publié en 2010
316 pages


Note : 8/10

lundi 23 août 2010

Un hiver avec Baudelaire



Quatrième de couverture


Sa femme l'a mis dehors, son CDD n'est pas prolongé. Philippe est happé dans la spirale infernale et passe de l'autre côté de la barrière sociale : SDF, confronté à la dure loi de la rue, faite de solitude, de honte et de violence.
Jusqu'au jour où il rencontre Baudelaire. Grâce à cet inénarrable compagnon d'infortune, et avec l'aide d'un vendeur de kebab, d'une riche veuve et d'une dame pipi, il réussi à remonter la pente. Et à retourner à une vie normale.
Plongée sans fard dans le quotidien des plus démunis, Un hiver avec Baudelaire, en mêlant romanesque et vérité sociale, poésie et âpreté, rappelle cet équilibre précaire qui régit nos vies.


Mon avis

J'ai choisi de lire ce livre tout d'abord parce que la couverture m'a touchée et j'ai bien pensé que l'histoire allait être très touchante, elle aussi !

Un hiver avec Baudelaire, c'est l'histoire de Philippe, sa femme le met à la porte, il ne peut plus revoir sa fille, tout juste lui parler au téléphone quelques minutes. Et comme un malheur ne vient jamais seul, il perd aussi son emploi et se retrouve à la rue, c'est devenu un SDF.

Sa vie bascule petit à petit, au départ il a encore un peu d'argent pour se payer des nuits à l'hôtel, de la nourriture, un bon café. Mais l'argent s'épuise bien trop vite malheureusement !

Un jour, il rencontre Baudelaire. Un chien qui va l'aider à remonter la pente. Là où certains pensent qu'un chien, ça n'est qu'un animal, Philippe pourrait dire que ce chien lui a redonné le goût de se battre pour la vie, et de se reconstruire.

On rentre alors dans une très belle histoire, entre un homme au bord du précipice, et une main (patte ? ;-) ) tendue qui m'a donné les larmes aux yeux !

J'ai bien aimé ce livre, l'histoire est racontée sans que l'on tombe dans le mélodrame, avec une grosse pointe de poésie qui s'accorde superbement bien avec l'histoire. Je n'ai tout de même pas été plus captivée que cela, je pense que c'est du au faite que je connaissais pratiquement tout de l'histoire malheureusement. Mais au moment ou Baudelaire fait son entrée dans la vie de Philippe, l'histoire gagne un nouveau souffle et c'est comme si, dans l'obscurité, on apercevait tout à coup, un rayon de lumière.

Au final, c'est un roman qui pourrait redonner de l'espoir aux personnes qui pensent qu'on ne peut pas se sortir de toutes situations dans la vie. Et qui nous rappelle sans conteste, que le chien est bien le meilleur ami de l'homme.



Un hiver avec Baudelaire
Harold Cobert
Editions Héloïse d'Ormesson
Publié en 2009
300 pages


Note : 7,5/10