Mes derniers avis


mercredi 31 octobre 2012

New Victoria, tome 1

Auteur : Lia Habel
Editions : Castelmore
Genre : Fantastique, Romance
Sortie : 2012
Pages : 576








Mon avis:
Une très chouette histoire de zombies revisitée avec un mélange de steampunk, des personnages attachants... Sans compter la couverture plus que sublime !




Quatrième de couverture

2195. Nora Dearly, jeune fille de la haute société de New Victoria, est plus intéressée par l'histoire militaire de son pays que par les bals et les jolies robes. Elle n'imaginait pas que la mort de son père, le docteur Dearly, la projetterait au coeur des conflits qui menacent les frontières du pays... Kidnappée par une faction rebelle, Nora doit combattre ses préjugés pour comprendre leurs motivations. Bram Griswold, un jeune soldat courageux est séduisant, entend bien lui ouvrir les yeux sur la véritable menace qui pèse sur les vivants...



Mon avis

Sans même savoir de quoi New Victoria parlait, j'avais décidé de l'acheter. Tout simplement parce qu'un livre aussi beau se devait de faire partie de ma bibliothèque. Et puis, en lisant le synopsis, il était encore plus évident que ce livre devait finir chez moi, et que j'avais de grandes chances de l'apprécier, étant une trèèsss grande fana de zombies :-)

New victoria est un peu différent des livres de zombies que j'ai l'habitude de lire. Ici, on a affaire à une nouvelle "espèce", puisque l'on trouve des zombies méchants, et des gentils, comme par exemple Bram, un des personnages principaux.

La ville de New Victoria est entourée de murs pour protéger les habitants de personnes mal intentionnées, mais personne ne sait vraiment de quoi on veut parler, mis à part les hauts dirigeants. C'est dans cette époque que vit Nora, une jeune femme qui a perdu son papa, et qui se retrouve un jour kidnappée par un jeune homme, à l'air très étrange (oui parce que c'est un zombie à l'allure plutôt pas si mal comparé à d'autres zombies, mais quand même, il est malgré tout mort. Enfin mort et vivant^^). Bram (le mort vivant donc) essaye tant bien que mal de lui expliquer qu'ils sont là pour la sauver, ils lui racontent tout un tas d'histoire que Nora trouve totalement stupide et elle n'en croit pas un mot. Il lui explique certaines choses à propos de l'origine du mur, des habitants extérieurs et intérieurs, de son père qui savait bien plus de choses qu'il n'a bien voulu le faire croire à sa famille. Bref, Nora va devoir apprendre, au fil des pages, à cohabiter avec Bram et tous les autres zombies qui l'accompagnent, et elle va devoir découvrir la vérité sur tout un tas de secrets qu'elle ne soupçonnait même pas au départ...

Une histoire qui semble peut-être un peu simpliste aux premiers abords, mais New Victoria c'est beaucoup plus qu'une humaine et quelques zombies à la découverte de secrets. L'action est pas mal présente tout au long du roman, tant au niveau des découvertes que Nora fait de jours en jours, que de part la vie qu'elle mène dans son nouveau lieu de vie avec tous ces zombies. Elle va devoir surmonter ses émotions afin de leur faire un peu confiance (facile à dire, mais bon, ici les zombies qu'elle va côtoyer seront inoffensifs pour elle, enfin presque tous^^).

Et puis, Nora et Bram vont petit à petit tisser des liens très forts et ils tenteront tant bien que mal de vivre une petite histoire ensemble. Il faut dire que Bram ne s'est jamais senti très entouré, et Nora deviendra bientôt la seule personne à laquelle il pourra se raccrocher, et vice versa.

New Victoria est donc un roman que j'ai beaucoup apprécié, néanmoins je me suis quelques fois ennuyée durant cette lecture. Il faut dire que le livre fait près de 600 pages, et selon moi, on en aurait pu facilement lui enlever une bonne grosse centaine de pages que j'ai trouvé de trop, ralentissant le rythme de l'histoire malheureusement.

Malgré tout, c'est un livre que je recommande, aussi bien pour les amateurs de zombies qui voudraient découvrir ces chers mangeurs de chair d'une façon un peu plus différente et soft, que pour les gens au contraire essayant de les éviter le plus possible.




Les avis de Mutinelle, deliregirl, et d'autres sur

dimanche 28 octobre 2012

Charley Davidson, tome 2 : Deuxième tombe sur la gauche

Auteur : Darynda Jones
Editions : Milady
Genre : Bit-lit
Sortie : 2012
Pages : 394





Mon avis en bref :
Un gros coup de coeur pour ce second tome ! Une saga très addictive ou l'on ne s'ennuie pas.






Quatrième de couverture

Charley, détective privée et faucheuse, et Cookie, sa meilleure amie/réceptionniste, se lancent à la recherche d'une jeune femme, disparue depuis le meurtre d'une camarade de lycée. Pendant ce temps, Reyes - le fils de Satan ! est sorti de son corps physique pour hanter Charley afin d'empêcher des démons de s'emparer de la jeune femme et d'accéder au ciel par son biais. Mais Charley pourra-t-elle supporter ses nuits ardentes avec Reyes et ses journées à cent à l'heure sur la piste d'une femme disparue ?


Mon avis

Après la superbe découverte du 1er tome, et surtout sa terrible fin, je me suis jetée sur le tome 2 à sa sortie (oui mon billet a un peu beaucoup de retard, mais bon au moins il sera sur mon blog^^). Le tome 1 avait été un presque coup de coeur. Qu'en est-il de ce tome 2 ? Cette fois, c'est bien un coup de coeur ! *\o/* *\o/* *\o/*

J'ai adoooooré retrouver l'univers de Charley Davidson ! Le mélange de normal avec le côté flic de Charley et les enquêtes policières, et le paranormal avec le côté faucheuse de Charley, qui se retrouve à aider les morts à passer de l'autre côté. Et puis je n'oublie pas également le fameux Reyes. Celui qui va l'aider à comprendre ce qu'elle est, et l'importance qu'il a pour elle. Celui qui va la mettre sur le droit chemin quand à son travail de faucheuse, et la protéger alors que certains êtres ont besoin d'elle pour justement passer à travers le portail qu'elle créé afin de rejoindre le ciel pour y semer la pagaille.

Dès les premières pages j'ai été totalement prise par l'histoire, et j'avais en même temps hâte que cela se termine, pour que je sache enfin si ça se terminerait bien ou pas, mais en même temps je voulais m'empêcher de tourner les pages afin de faire durer les presque 400 pages de ce tome, d'autant plus que l'attente pour la suite de la saga s'avérait bien longue.

Une saga qui vaut vraiment le détour, que je recommande à mille pourcent, vous ne le regretterez pas ça c'est sûr :-) Quand à moi, j'attends avec très grande impatience la sortie du tome 3 chez Milady le 7 décembre :)





Les avis de emilie08Candyshy, et d'autres sur


17 / 21

Mon avis sur le tome précédent

mardi 9 octobre 2012

Rose, tome 1 : Rose et la maison du magicien

Auteur : Holly Webb
Editions : Flammarion
Genre : Jeunesse
Sortie : 2011
Pages : 338



Mon avis en bref :
Une très agréable histoire jeunesse qui plaira beaucoup aux enfants et jeunes adolescents. Une monde rempli de magie que j'ai eu du plaisir à découvrir.









Quatrième de couverture

Rose quitte son orphelinat pour travailler au service du célèbre magicien, Mr Fountain. Une drôle de vie commence : formules, potions, mais surtout, une maison dans laquelle il se passe des choses étranges. Un jour Rose réalise qu'elle n'est pas une petite fille comme les autres et qu'elle aussi, maîtrise la magie... Alors, quand des orphelins disparaissent mystérieusement, Rose n'hésite pas à se servir de ses pouvoirs.


Mon avis

J'ai craqué sur ce livre après avoir flashé sur sa couverture, toute rose, avec des étoiles, et je me suis dit que ça pourrait être une sympathique lecture jeunesse.

Rose est vraiment un personnage que j'ai adoré, elle est très attachante, elle fait beaucoup penser à la petite fille que l'on retrouve un peu dans tous les dessins animés, c'est une petite orpheline qui attend avec impatience sa nouvelle famille. Elle possède certains pouvoirs dont elle ne soupçonnait pas l'existence avant de se faire adopter en tant qu'aide de gouvernante chez un magicien.

Rose se retrouve alors en tant qu'apprentie magicienne, et du haut de son jeune âge, elle devra apprendre à maîtriser cette nouvelle vie qui l'attend, à écouter les conseils de Mr Fountain le magicien, afin de pouvoir aider d'autres orphelins en danger.

J'ai beaucoup apprécié la maturité dont elle fait preuve malgré son âge, elle semble avoir appris beaucoup des événements qui se sont passés dans sa vie, et les premiers instants où elle découvre la vie hors de l'orphelinat ont été aussi magiques pour elle que pour moi, tellement je l'imaginais joyeuse de découvrir la vie qu'elle essayait d'imaginer, et en même temps très craintive de tout ce qu'elle ne connaît pas dans une grande ville. 

Une histoire jeunesse très sympathique que j'ai eu beaucoup de plaisir à lire, qui se lit en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire, et que j'ai trouvé parfaite pour se rafraîchir un peu les idées, pour se détendre et se plonger dans une jolie histoire pleine de magie :-)


Les avis de Azilis, Melisende, et d'autres sur