Mes derniers avis


vendredi 29 mai 2015

Maybe Someday

Auteur : Colleen Hoover
Editions : Hugo & Cie (New Romance)
Genre : Romance, Contemporaine
Sortie : 2015
Pages : 374








Mon avis en bref :
Une romance contemporaine très sympa avec des personnages attachants, les pages défilent toutes seules.






Quatrième de couverture

A 22 ans, Sydney a tout pour être heureuse : des études passionnantes, le mec parfait, Hunter, et un superbe appartement en coloc avec sa meilleure amie Tori. Jusqu'au jour où elle apprend que ces deux êtres qui lui sont le plus chers lui cachent un secret impardonnable... Sydney décide alors de tout plaquer. Elle se rapproche de plus en plus de Ridge, son mystérieux voisin. Elle vibre lorsqu'il lui joue des magnifiques mélodies à la guitare sur son balcon. Mais chacun a ses secrets, et Sydney va découvrir ceux de Ridge à ses dépens. Ensemble, ils vont comprendre que les sentiments qu'ils partagent ne leur laissent pas le choix dans leurs décisions.



Mon avis

Colleen Hoover impossible de passer à côté tellement elle fait parler d'elle depuis quelque temps. Je la connaissais pour avoir lu Indécent, puis Hopeless, mais malheureusement pour moi, ce fut deux petites déceptions. J'ai tout de même décidé de lui laisser une nouvelle chance, en lisant un livre qui fait encore une fois beaucoup parler de lui : Maybe Someday. Et j'ai bien fait, puisqu'enfin j'ai adoré un livre de Colleen Hoover, moi aussi.

Dès les premières pages, je me suis attachée aux deux personnages que l'on découvre. Sydney est une jeune femme pour laquelle on ne peut s'empêcher d'éprouver beaucoup d'empathie, après que Ridge, son voisin d'immeuble d'en face, lui apprend que lorsqu'elle est hors de vue, son sympathique copain et sa meilleure amie se rapprochent un peu beaucoup. Sydney décide alors de faire sa valise et de s'en aller, et elle va être recueillie par Ridge, qui vit en colocation avec Bridgette, une fille qui se prend limite pour la reine d'Angleterre, et Warren, un gars plein d'humour qui m'a beaucoup fait rire.

J'ai adoré cette histoire dès les premières pages, et j'y ai retrouvé ce que j'aime vraiment dans les romances, le tout début, lorsque les deux personnages se rencontrent de loin, puis commencent à nouer des liens, les petits oiseaux, les papillons dans le ventre (ça fait du bien d'être un peu en mode fleur bleue par moment, et surtout de croire en l'histoire et de ne pas lever les yeux au ciel tout le temps). Sauf qu'il y a évidemment quelques petites choses qui vont se mettre en travers de la route de Sydney et Ridge, et même un certain gros problème, puisque Ridge est en couple depuis longtemps déjà, ce qui nous donne droit à certains passages un peu énervants.

Contrairement à Indécent et Hopeless, ici j'ai tout de suite craqué pour Ridge, il a tout pour lui, il est gentil, il joue super bien de la guitare, c'est d'ailleurs un point que j'ai également beaucoup apprécié dans ce livre, la musique qui est très présente. Parfois il nous fait des sorties qui sont tellement adorables que j'avais le sourire jusqu'aux oreilles et limite le rouge aux joues :P

J'ai aussi beaucoup apprécié en apprendre plus sur le passé des différents personnages, et cette fois-ci, j'ai apprécié leur histoire du début à la fin, je n'ai pas trouvé qu'il y avait trop de choses et que ça en devenait moins crédible, au contraire, les personnages ont l'air tellement sincères que je me sentais triste pour eux.

J'ai un peu moins apprécié l'histoire vers la fin, je trouvais que ça tournais un peu en rond, j'avais envie de secouer Ridge, qui commençait à m'agacer, et je trouve que les choses tournent finalement tellement rapidement que j'ai eu l'impression d'avoir raté un chapitre, mais il n'en reste pas moins que je suis plus que ravie d'avoir écouté cette petite voix (celle des nombreux blogueurs que je suis), qui me disait de le lire ;-)


D'autres avis sur
Logo Livraddict

mardi 26 mai 2015

La Sélection : Histoires secrètes

Auteur : Kiera Cass
Editions : Robert Laffont (Collection R)
Genre : Nouvelle, Jeunesse/YA
Sortie : 2014
Pages : 249








Mon avis en bref :
Un tome compagnon d'une saga que j'adore, et qui nous permet d'en savoir plus sur les deux personnages masculins que l'on rencontre : le prince Maxon, et Aspen.






Quatrième de couverture

Ce hors-série exceptionnel vous propose une plongée fascinante dans le coeur et l'esprit de Maxon et d'Aspen, les deux jeunes hommes qui se livrent bataille pour conquérir America Singer.

Avant qu'America n'arrive au Palais pour la Sélection, il y avait déjà une fille dans la vie de Maxon. La nouvelle "Le Prince" s'ouvre sur la semaine précédent l'arrivée des trente-cinq candidates et suit Maxon lors de la première journée de compétition

Elevé en tant que Six, Aspen Leger n'aurait jamais imaginé intégrer un jour la très réputée Garde royale affectée au Palais. A travers le quotidien d'Aspen, la nouvelle "Le Garde" lève le voile sur cet univers très fermé auquel America n'aura jamais accès...

Ce recueil regorge de bonus : une scène coupée, les play-lista des deux premiers tomes, et des révélations en cascade !



Mon avis

Avant la lecture du 4ème tome de La Sélection, j'avais très envie de lire enfin ce tome comportant 2 nouvelles sur Maxon et Aspen, afin de me remette un peu dans le bain de l'univers écrit par Kiera Cass.

Et j'ai passé un très bon moment avec ce livre !

J'ai préféré la 1ère nouvelle sur le prince Maxon, mais ce n'est pas étonnant étant donné que c'était le personnage masculin que je préférais. J'ai adoré en apprendre plus sur sa façon de vivre cette fameuse Sélection, l'emprise de son père pour lui trouver la nouvelle femme parfaite, sans tenir vraiment compte des sentiments de son fils, l'attachement de sa mère. Et la première rencontre entre Maxon et America dans les jardins, que j'ai adoré, surtout les réactions de Maxon lorsqu'America lui tiens tête et qu'il ne s'y attendait pas du tout :)

La 2ème nouvelle m'a permis d'apprécier un peu plus Aspen, j'ai aussi passé un bon moment, même si ça reste tout de même un personnage que j'apprécie moins.

Ce tome nous propose également beaucoup de petits "à côtés" que j'ai trouvé vraiment sympathiques, comme l'arbre généalogique des différentes familles, une playlist, et une interview de l'auteur qui nous permet d'en apprendre plus sur le commencement de la saga, j'ai trouvé ça très intéressant.

Si vous êtes comme moi, et que vous adorez cet univers et cette saga, je vous conseille de découvrir ce tome vraiment chouette.


Un grand merci à la Collection R pour cette lecture :)



D'autres avis sur
Logo Livraddict

dimanche 24 mai 2015

Twenty Rules

Auteur : Carole Cerruti
Editons : -
Genre : Jeunesse/YA, Science-fiction
Sortie : 2015
Pages : 308 









Mon avis en bref :
Une très bonne dystopie que j'ai adoré du début à la fin, avec des personnages très attachants !






Quatrième de couverture

Milla, 17 ans, n'a jamais vu son visage. Elle mène une vie paisible dans un Japon post-apocalyptique aux règles strictes où la beauté est sacrée. Son souvenir semble tout tracé mais l'arrivée d'un mystérieux prisonnier va bouleverser son existence et réveiller en elle une force étrange qui la poussera à enfreindre toutes les règles pour retrouver sa liberté et vivre son histoire d'amour.



Mon avis

Un très grand merci à Carole Cerruti de m'avoir proposé la découverte de son livre. Après avoir lu le résumé qui me tentait énormément, j'ai accepté avec grand plaisir ! Et j'ai bien fait puisque j'ai plus qu'adoré cette dystopie :)

Depuis un petit moment je ne trouvais plus une lecture qui me donne vraiment envie d'avancer encore et toujours, de ne plus lâcher le livre, et d'être prise par l'histoire du début à la fin. Mais c'est ce que j'ai eu le plaisir de retrouver dans Twenty Rules.

Nous suivons la jeune Milla, qui vit au Japon dans un monde post-apocalyptique, dans lequel les enfants portent un masque sur leur visage, jusqu'à une grande cérémonie à 17 ans. Dans cet univers, la beauté tiens une grande place et les personnes avec un beau visage sont destinées à accomplir de belles choses et avoir une belle vie, alors que celles qui ne sont pas jolies sont chassées de la société.

Cette société justement, est bien particulière, puisque les habitants sont forcés de suivre des règles très strictes sous peine d'être condamné parfois à mort, comme le fait de ne jamais enlever son masque avant la cérémonie, de ne jamais se battre, etc...

Ce livre se partage en 3 parties. La première où nous suivons Milla dans son école, jusqu'à la cérémonie où elle découvrira enfin son visage. Dans cette partie, elle fera la rencontre d'un prisonnier, venu d'un tout autre endroit, qui va lui faire découvrir que le monde dans lequel elle vit, n'est peut-être pas aussi beau que ce que tout le monde veut le faire croire. Et qui va lui faire douter de son avenir qui est déjà tout tracé, puisqu'elle est sensé épouser, dès la cérémonie des visages, le garçon qu'elle connaît depuis qu'elle est enfant.

Je lis énormément de dystopie, et bien sûr, parfois c'est toujours difficile d'en trouver qui sortent un peu du lot, qui ne nous donnent pas l'impression de relire les maintes et maintes histoires. Mais avec Twenty Rules, bien au contraire, j'ai eu l'impression de lire un histoire différente, et même 3 étant donné que dans chacune des parties Milla évolue dans un endroit différent. Ce n'est pas tant que l'histoire soit très spectaculaire, mais l'auteur arrive brillamment à nous faire entrer dans son univers, à nous faire adorer les personnages qu'elle a construit, et à nous donner envie de découvrir ce qu'il leur arrive.

Dès les premières pages, je me suis prise d'une énorme affection pour Milla, et j'ai tout de suite adoré également le prisonnier dont elle va devoir s'occuper. C'est ce que j'aime lorsque je commence un nouveau livre, m'attacher aux personnages, avoir l'impression d'être vraiment en train de vivre l'histoire avec eux, avoir le coeur qui palpite, être surprise... C'est tout ça en même temps que l'auteur nous offre, également grâce à son écriture que j'ai trouvé très belle et qui arrive tout de suite à captiver le lecteur.

Pour le moment, Carole Cerruti n'a pas encore eu de proposition de la part des maisons d'édition, mais de bons retours tout de même. Son livre est auto-publié sur Amazon pour moins de 3 euros, et je vous conseille vraiment de vous l'offrir et de découvrir son univers.

Pour ma part, j'espère qu'il y aura une suite, c'est trop dur de rester sur une fin pareille, et je ne veux pas déjà quitter ces personnages que j'ai adoré :(


D'autres avis sur
Logo Livraddict

mercredi 20 mai 2015

Twisted love, tome 1 : Sous influence

Auteur : A. Meredith Walters
Editions : Milady
Genre : Romance, Contemporaine
Sortie : 2015
Pages : 415







Mon avis en bref :
Malheureusement je n'ai pas autant aimé que prévu, je n'ai pas accroché avec les personnages ni avec l'histoire, même si la romance est plaisante à lire.





Quatrième de couverture

Aubrey ne s'est jamais remise de la mort de sa soeur. Des années après le drame, elle reste persuadée qu'elle aurait pu faire quelque chose pour éviter l'overdose qui lui a coûté la vie. En quête de rédemption, Aubrey étudie les mécanismes de l'addiction et anime un groupe de parole dans l'espoir de venir en aide à des jeunes et de leur épargner le sort qu'à connu sa soeur. C'est là qu'elle rencontre Maxx, un bad boy au passé sombre, drogué et dealer. Il incarne son pire cauchemar, mais elle se sent irrésistiblement attirée par lui...




Mon avis

En général, je ne rate jamais l'occasion de lire les nouvelles sorties chez Milady romance. Lorsque j'ai vu les avis positifs sur ce livre, je n'ai pas attendu longtemps avant de le découvrir, mais malheureusement pour moi c'est plus une déception qu'autre chose...

Dès le début, j'ai trouvé le temps assez long. Je n'arrivais pas à m'intéresser aux personnages. On suit Aubrey, une jeune femme qui participe à un groupe de discussion pour les drogués qui viennent par obligation pour la plupart. Elle se sent très impliquée dans ce groupe, elle qui, quelques années auparavant, a eu la tristesse de perdre sa soeur à cause de la drogue justement.

Dans ce groupe de discussion, Aubrey fera la rencontre de Maxx, un drogué et dealer dont elle tombera sous le charme sans trop comprendre pourquoi. Et moi non plus, j'avoue que je n'ai pas compris pourquoi...

Comme je l'ai dis, j'ai trouvé le temps long durant cette lecture. Je pense que c'est un livre qui peut et va toucher pas mal de gens, mais pour ma part, je suis restée un peu insensible à tout ce qu'il s'y passe. Je n'ai pas adhéré à l'univers de la drogue, des boîtes de nuits qui est très présent dans ce 1er tome, et je n'ai ressenti aucun attachement pour les différents personnages.

Aubrey est une fille qui apparaît touchante, sympathique à suivre, ça je ne peux rien dire, mais je n'ai pas réussi à m'attacher à elle. Pareil pour son meilleur ami, que j'ai trouvé drôle mais sans plus. Le pire pour moi, a été la meilleure amie d'enfance d'Aubrey, qui s'est avéré juste détestable. Elle a un petit ami qui est tout sauf sympa avec elle, le genre violent, et qui l'amène dans des endroits où elle ne veut pas aller, pour ensuite la laisser toute seule sans en avoir rien à faire. Mais le pire c'est qu'elle continue à vouloir rester avec lui, et elle se fâche même contre Aubrey si celle-ci à le malheur de lui dire ce qu'elle pense de son con de copain.

J'ai adoré Maxx lorsqu'on le voit au groupe de soutien, et lorsqu'il parle avec Aubrey. C'est pour cette raison que j'ai bien aimé leur relation. Mais lorsqu'il est seul et retourne dans les travers de la drogue, là j'ai eu beaucoup de peine à le supporter.

Les chapitres alternent les points de vues d'Aubrey, et ceux de Maxx, ce qui nous permet d'en savoir plus sur les pensées de l'un et de l'autre, ce que j'ai beaucoup aimé, sinon je pense que j'aurai vraiment détesté Maxx si je n'avais pas eu plus d'infos sur ce qu'il pense réellement, et sur ses sentiments envers Aubrey.

En fait, je m'attendais à lire une romance, certes dans l'univers difficile de la drogue, mais légère tout de même, quelque chose qui me ferait du bien au moral, plaisant à lire au soleil dehors. Mais malheureusement ça n'a pas été le cas, puisque j'ai trouvé ce livre beaucoup trop négatif à mon goût, du début à la fin, tout le temps... Aubrey et Maxx ont une belle relation, mais tout ce qui les entoure me paraissait sombre, et même les pensées de chacun et toute la vie de tous les personnages me paraissait trop sombre, à tel point qu'on fini par ne plus trop y croire, ou alors on part en dépression à la fin du livre. Peut-être que ce n'était tout simplement pas le moment pour moi pour apprécier ce livre, ou peut-être que je suis passée à côté d'un message que l'auteur voulait me transmettre, mais c'est ce que j'ai ressenti durant cette lecture.

Je ne pense pas que je lirai la suite... Il y a parfois des livres qui ne nous plaisent pas autant que prévu malgré les avis positifs, c'est comme ça... :)


D'autres avis sur
Logo Livraddict

samedi 16 mai 2015

Chroniques lunaires, tome 3 : Cress

Auteur : Marissa Meyer
Editions : Pocket Jeunesse
Genre : Jeunesse, Science-Fiction
Sortie : 2014
Pages : 658








Mon avis en bref :
C'est toujours un énorme plaisir de retrouver l'univers des Chroniques lunaires et les personnages des tomes précédents, mais j'ai trouvé certains passages un peu longs...






Quatrième de couverture

Cinder et le capitaine Thorne se sont enfuis aux côtés de Scarlet et de Loup. Le groupe rebelle projette de renverser la reine Levana et son armée. Mais, le seul espoir de la résistance réside dans Cress, qui, emprisonnée dans un satellite depuis l'enfance avec ses écrans pour seule compagnie, est devenue un hacker imbattable. Malheureusement, la reine Levana a d'autres projets pour elle, et libérer la jeune fille pourrait bien leur coûter cher...



Mon avis

Enfin j'ai pu découvrir la suite de la saga des Chroniques lunaires, et comme pour les 2 tomes précédents, ainsi que les nouvelles, je l'ai lu en lecture commune avec Paradiseandco du blog Paradisdulivre :-)

Dès les premières pages ça a été un réel plaisir de retrouver cet univers futuriste que j'adore, ainsi que les précédents personnages : Cinder, Scarlet, Loup, le capitaine Thorne, et le prince Kai.

Cette fois, nous faisons la connaissance de Cress, une jeune femme qui a été forcée par la reine Levana à vivre presque toute sa vie dans un satellite, seule, avec pour devoir d'espionner ce qu'il se passe sur terre et de donner des informations sur Cinder et ses compagnons. Mais Cress, qui ne reste pas insensible aux charmes du capitaine Thorne, va décider de ne révéler que le minimum d'information, et de se mettre aux côtés de Cinder pour combattre Levana.

J'ai passé un très bon moment avec ce livre, mais je dois quand même avouer que j'ai trouvé certains passages presque ennuyants, ça a vraiment été une lecture en dents de scie. J'ai trouvé le début un peu long, ensuite ça a été un passage génial et je n'avais plus envie de lâcher mon livre, ensuite de nouveau un passage plus long qui m'intéressait moins, puis un autre super intéressant, etc...

Il faut dire que c'est un pavé de près de 700 pages, et donc bien souvent on se retrouve avec des passages plus longs qui auraient mérités à être écourtés, à mon avis. J'ai trouvé également que par rapport au 1er tome, mais surtout au 2ème, il manquait un peu d'action dans celui-ci, et j'aurais vraiment aimé en apprendre un peu plus sur Cinder et la voir évoluer toujours plus avec ses pouvoirs, comme dans les tomes précédents, ce que je n'ai pu retrouver qu'à la fin du livre malheureusement, lorsqu'on a droit au gros passage d'action.

Mon avis un petit peu moins positifs que les tomes précédents vient peut-être également du fait que j'apprécie énormément Cinder, encore plus Scarlet et Loup, et peut-être un peu moins Cress et Thorne, même si ce sont des personnages toujours aussi agréables et intéressants à suivre.

Il me tarde de lire le tome 3.5 sur Levana, et la sortie du tome 4 (il faudra faire preuve de patience pour ça...). C'est une saga que je vous recommander chaudement si vous ne l'avez pas encore commencée :-)


D'autres avis sur
Logo Livraddict

vendredi 15 mai 2015

Perdue et retrouvée

Auteur : Cat Clarke
Editions : Robert Laffont (Collection R)
Genre : Contemporaine, Drame, Jeunesse/YA
Sortie : 2015
Pages : 405









Mon avis en bref :
Un avis mitigé, je m'attendais à autre chose et je n'ai pas réussi à rentrer dans l'histoire...




Quatrième de couverture

PERDUE

Quand Laurel Logan, 6 ans, a été kidnappée, seule sa petite soeur en a été témoin. Toute l'enfance de Faith a  été façonnée par la disparition de Laurel : de la séparation de ses parents à la présence constante des médias, en passant par celle de ces soi-disant amis qui ne veulent que lui parler de sa soeur.

RETROUVEE

Treize ans plus tard, une jeune femme est retrouvée dans le jardin de l'ancienne maison des Logan, totalement déboussolée et serrant dans ses bras l'ours en peluche avec lequel Laurel a disparu.
Laurel est enfin de retour chez elle, saine et sauve. Faith avait toujours rêvé de revoir sa soeur, sans oser vraiment croire que cela arriverait. Mais une série troublante d'événements isole Faith et la pousse à la paranoïa : ce que l'on a perdu peut-il réellement être retrouvé ?




Mon avis

Je me réjouissais beaucoup de découvrir ce nouveau livre de Cat Clarke, car il va sans dire qu'elle arrive vraiment à nous sortir des histoires qui sortent de l'ordinaire et remplies d'émotions. Malheureusement pour ce livre-ci, je reste mitigée, il ne fera pas partie de mes préférés de l'auteur, loin de la...


Au départ, j'étais très intriguée par ma lecture, je voulais absolument savoir comment Laurel, une jeune fille disparue à l'âge de 6 ans alors qu'elle jouait avec sa soeur, réapparaît soudainement 13 ans plus tard. Nous suivons cette histoire du point de vue de sa soeur, Faith, qui a eu sa vie également bouleversée et souffre en silence du fait que l'attention soit forcément portée sur sa soeur disparue.

Je m'attendais vraiment à ce que l'histoire tourne un peu plus sur la fameuse disparition de Laurel, je voulais savoir ce qu'il s'était passé, comment elle avait vécu ces différentes années, et j'ai eu l'impression d'attendre des réponses qui ne viennent finalement pas. L'auteur nous raconte plutôt les liens des deux soeurs après leurs retrouvailles, et comment toute la famille vit ce retour, notamment du point de vue des journalistes qui sont omniprésents dans la vie de cette famille depuis la disparition.

Très vite, je me suis rendue compte que l'histoire n'était finalement pas ce à quoi je m'attendais, que l'on suivrait plutôt la vie quotidienne des soeurs sans tellement parler de la disparition en elle-même, et j'avais également très vite deviné la fin, ce qui a d'autant plus joué sur le fait que j'attendais vraiment un gros retournement de situation, de l'émotion, comme sait souvent nous écrire l'auteur, mais malheureusement pour moi dans ce livre-ci c'est un peu raté, les grandes révélations n'en sont finalement pas et j'ai eu beaucoup de peine à m'attacher aux personnages et à m'intéresser à cette histoire...

J'ai apprécié par conte le fait que l'auteur mette également l'accent sur la manière de réagir des personnes qui entourent Laurel ainsi que sa famille. C'est triste à dire, mais c'est malheureusement vrai. Souvent, les gens tentent de s'approprier même les histoires les plus horribles, jouent un rôle, juste pour être au premier rang, se faire bien voir, et tenter d'en apprendre plus juste pour satisfaire leur curiosité mal placée, ou alors pour gagner de l'argent.

Au final, c'est un livre dont les pages se tournent rapidement, j'ai passé un bon moment mais sans plus, j'ai largement préféré d'autres livres de Cat Clarke, même si j'ai retrouvé, malgré tout une plume très agréable à lire, comme toujours.


Un grand merci à la Collection R pour cette lecture !



D'autres avis sur
Logo Livraddict

mercredi 13 mai 2015

Divergente raconté par Quatre

Auteur : Veronica Roth
Editions : Nathan
Genre : Jeunesse/YA, Science-fiction
Sortie : 2015
Pages : 259









Mon avis en bref :
Un très bon tome complémentaire qui permet d'en apprendre plus sur Quatre, un personnage que j'adore !





Quatrième de couverture

L'histoire de Quatre avant sa rencontre avec Tris.

Lors de sa cérémonie du choix, un jeune altruiste se dresse contre sa famille et sa faction : il rejoint les audacieux. Il choisit un nouveau destin, et devient Quatre.
Mais ce qu'il découvre alors met en péril son avenir, et celui de la société tout entière.

Va-t-il devoir se dresser contre sa nouvelle faction ?



Mon avis

Je pense que si vous me suivez depuis un moment, vous devez savoir que la saga Divergente a une place particulière dans mon coeur, tant de part les livres que les films. La lecture du dernier tome a été pour moi une grande page qui se tournait, une déchirure dans mon petit coeur. J'attendais donc avec énorme impatience la sortie de ce tome compagnon nous permettant d'en apprendre plus sur un personnage qui m'a toujours intrigué dans les livres : Quatre/Tobias     -mode midinette ON- et encore plus depuis que j'ai vu les films et que je suis limite tombée amoureuse de Theo James :P -mode midinette OFF-.

Ce tome est vraiment super sympa à lire, on apprend énormément de choses par rapport à l'histoire de Divergent. On découvre les événements du point de vue de Quatre, donc on apprend comment tout s'est passé pour lui, la cérémonie du choix et son arrivée chez les Audacieux, l'histoire avec sa famille lui qui a eu une vie difficile avec ses parents, dont son père qui le maltraitait. 

On se rend plus compte de l'emprise que son père avait sur lui, et il nous montre du coup une facette de lui plus douce, touchante, quelque chose qu'il laissait paraître en de rares occasions dans les 3 tomes de Divergent, ET qui donnait déjà envie d'en savoir plus. 

Il semble tellement sûre de lui lorsque Tris le découvre à son arrivée chez les Audacieux, et petit à petit lorsqu'on le découvre, on se rend compte qu'il a vécu des choses bouleversante et terribles, et j'attendais vraiment d'en apprendre plus sur son histoire à lui.

Il y a aussi des événements que l'on connaît, mais que l'on redécouvre à travers les yeux de cet autre personnage principal.

J'ai adoré lire ces différentes nouvelles, et je suis contente que Veronica Roth ait décidé de nous sortir un tome entier sur l'histoire de ce personnage à différents moments de sa vie, Quatre méritait bien qu'on en sache un peu plus sur lui.

Un livre que je vous conseille sans hésiter si vous avez aimé la saga Divergent ! :)

Un grand merci aux Editions Nathan pour cet envoi.


D'autres avis sur
Logo Livraddict

jeudi 7 mai 2015

Concours de mai





Bonjour tout le monde ! :)

J'ai reçu en double par erreur "Pardonne-moi, Leonard Peacock", de Matthew Quick. Comme les 700 "j'aime" sur la page Facebook du blog arrivaient, et avec l'autorisation de la collection, j'ai pensé vous en faire profiter pour vous offrir ce livre, accompagné de son superbe sac "Collection R" !!

Pour rappel, j'ai adoré ce livre, mon avis ICI.

Pour participer, rien de plus simple, il suffit de m'indiquer en commentaire pourquoi ce livre vous intéresse-t-il :)

Le concours est ouvert à l'Europe et à la Suisse évidemment.

Délai de participation, le mercredi 20 mai à minuit (enfin 23h59 sinon c'est le 21 mai du coup :P)

Le gagnant sera tiré au sort et annoncé sur cet article, avec un rappel du résultat sur ma page Facebook.


Merci à tous et bonne lecture :)



EDIT : La gagnante est Lucie Irthum !!

lundi 4 mai 2015

Red Queen, tome 1

Auteur : Victoria Aveyard
Editions : Le Masque (MsK)
Genre : Fantasy, Jeunesse/YA
Sortie : 2015
Pages : 444








Mon avis en bref :
Un avis mitigé, je n'ai pas réussi à me plonger totalement dans cette histoire et je n'ai pas vraiment été plus intéressée que ça...






Quatrième de couverture

Dans le royaume de Norta, la couleur de votre sang décide du cours de votre existence. Sous l'égide de la famille royale, les Argents, doués de pouvoirs hors du commun, règnent sur les Rouges, simples mortels, qui servent d'esclaves ou de chair à canon.

Mare Barrow, une Rouge de dix-sept ans, tente de survivre dans une société qui la traite comme une moins que rien. Quand elle révèle sans le vouloir des pouvoirs extraordinaires et insoupçonnés, sa vie change du tout au tout. enfermée dans le palais royal d'Archeon et promise à un prince argent, elle va devoir apprendre à déjouer les intrigues de la cour, à maîtriser un don qui la dépasse, et à reconnaître ses ennemis, pour faire valoir l'indépendance de son peuple.



Mon avis

Il me tardait vraiment de lire ce livre tant j'en entendais parler en bien, et une lecture commune avec les copines sur Facebook m'a convaincue de le sortir de ma pal.

Malheureusement je suis ressortie très mitigée par cette lecture. Peut-être que j'en attendais trop, mais en tout cas je suis un peu restée insensible aux événements qui se déroulent tout au long de ce livre.

J'ai trouvé l'univers proposé par l'auteur plutôt sympa, un royaume dans lequel les personnes au sang rouge sont considérées comme la basse société et doivent se battre pour survivre, son envoyés à la guerre... Tandis que les personnes au sang argent son de la haute société, riches, ont une vie tranquille... 

Mare est une sang rouge tout ce qu'il y a de plus ordinaire qui va bientôt devoir partir à la guerre étant donné qu'elle n'arrive pas à trouvé un métier, elle ne sait rien faire de spécial à part voler les poches des riches. Enfin, c'est ce qu'elle pensait avant qu'elle ne découvre qu'elle a le sang rouge, mais des pouvoirs exceptionnels malgré tout.

Afin de cacher aux yeux du monde cette étrangeté, le roi et la reine décident de faire passer Mare pour une argent, et de la marier de force à leur fils le prince.

J'ai beaucoup aimé les différentes sortes de pouvoirs dont sont dotés les argents, certains contrôlent l'eau, d'autres le feu ou l'éclair, par contre j'aurais apprécié que l'on en parle un peu plus et que ça soit un peu plus approfondi, car c'est justement cela qui différencie ce livre de tant d'autres comme par exemple "La Sélection".

J'étais partie bien motivée par cette lecture et tout est un peu retombé comme un soufflé, j'ai trouvé qu'il y avait beaucoup de passages trop longs et un gros manque d'action (mis à part la fin qui redonne envie de lire la suite). Je n'ai pas tellement adhéré plus que tant aux personnages que l'on rencontre tout au long de l'histoire malgré le fait qu'ils soient sympathiques, ce qui a encore un peu plus joué sur le fait que je me suis sentie un peu en retrait de cette histoire, je lisais sans être vraiment dedans.

Et puis en général, je suis souvent sous le charme d'une petite romance dans les livres jeunesses/jeunes adultes, mais ici je suis restée un peu de marbre, il y a certes une histoire d'amour mais elle ne m'a pas fait vibrer loin de là.

En conclusion, quand je vois les avis positifs, je me dis que je suis malheureusement passée un peu à côté de cette lecture, je ne sais même pas si je lirai la suite, mais je suis contente d'avoir découvert cet univers.


D'autres avis sur
Logo Livraddict

samedi 2 mai 2015

Pardonne-moi, Léonard Peacock

Auteur : Matthew Quick
Editions : Robert Laffont (Collection R)
Genre : Contemporaine, Jeunesse
Sortie : 2015
Pages : 313









Mon avis en bref :
Une lecture très addictive, émouvante, on s'attache dès les premières pages à Leonard Peacock !






Quatrième de couverture

Aujourd'hui, c'est l'anniversaire de Leonard Peacock. C'est aussi le jour où il dissimule une arme à feu dans son sac. Parce que, c'est décidé, il va tuer son ex-meilleur ami, puis lui-même, avec le P38 ayant appartenu à son grand-père. Mais il doit tout d'abord faire ses adieux aux quatre personnes qu ont le plus compté pour lui : Walt, son voisin littéralement obsédé par Humphrey Bogart, Baback, un camarade de classe violoniste virtuose, Lauren, la fille de pasteur dont il est amoureux, et Herr Silverman, qui enseigne l'histoire de l'Holocauste au lycée.

Leonard va parler à chacun d'entre eux, révélant progressivement ses secrets tandis que l'heure tourne et qu'approche le moment de vérité. 

Explorant sans fausse pudeur les choix impossibles auxquels Leonard se retrouve confronté, Matthew Quick nous offre une perspective unique sur une journée de la vie d'un adolescent perturbé.



Mon avis

Aussitôt reçu, aussitôt lu ! Il faut dire que ce livre m'intriguait énormément, et je n'ai pas regretté de l'avoir commencé de suite puisque j'ai très rapidement accroché à cette histoire et à Leonard Peacock que j'ai trouvé hyper attachant !

Leonard est un garçon qui a décidé d'en finir avec la vie, mais avant cela, il se donne pour objectif de tuer son ancien meilleur ami. C'est une histoire que l'on suit avec beaucoup d'entrain car on a très envie de découvrir ce qui a bien pu se passer dans la vie de ce garçon pour qu'il décide de se suicider, et pourquoi la dernière chose qu'il souhaite accomplir, c'est de tuer son ancien ami.

C'est assez bizarre, car on ne peut pas s'empêcher d'adorer Leonard malgré le fait qu'il décide tout de même de tuer de sang froid une autre personne, on se doute qu'il y a eu quelque chose de grave derrière pour qu'il veuille en arriver là. C'est une lecture vraiment émouvante sur bien des points, que l'on découvre petit à petit en suivant la vie de Leonard. 

Par exemple le fait que sa mère a décidé de partir vivre dans une autre ville mettant son travail en premier plan dans sa vie, et laissant Leonard vivre tout seul dans leur ancienne maison familiale. Imaginez comme celui-ci doit se sentir seul et rejeté.

Leonard a bien quelques amis, mais ceux-ci en savent aussi peu sur lui que lui en sait sur eux. Par exemple, personne ne sait que c'est son anniversaire aujourd'hui et ça le rend bien triste, alors que c'est normal que les gens ne soient pas au courant s'il n'a prévenu personne. Leonard semble tellement seul dans sa vie qu'il tente par tous les moyens de trouver un certains réconfort et une présence autours des adultes qui l'entourent, comme son vieux voisin, ou son professeur d'histoire.

C'est un jeune garçon qui paraît vraiment incompris, qui ne s'amuse pas des mêmes choses que les enfants de son âge, qui réfléchi beaucoup plus loin, et malheureusement cela l'amène à se sentir souvent seul.

J'ai adoré suivre la journée de ce garçon si attachant, j'avais envie d'aller lui parler, de l'aider, car très vite on se rend compte que malgré tout ce que Leonard a vécu qui lui amène au choix qu'il a décidé de faire, ce n'est pas tellement cela qui est important, c'est juste qu'il ne sait plus quoi faire, il a l'impression que c'est la seule solution, alors que tout ce qu'il recherche au fond, c'est un peu d'attention de la part des personnes qui sont importantes pour lui, et de pouvoir juste confier ce qu'il ressent et ce qu'il a vécu. J'ai aussi beaucoup apprécié les sujets qui sont traités dans ce livre, mais je ne préfère pas les citer pour ne pas gâcher la surprise.

Un livre qui m'a beaucoup plu même si je suis juste un peu déçue par la fin, l'histoire se termine un peu trop abruptement à mon goût, j'aurais aimé en savoir plus même si je comprends très bien le choix de l'auteur. Peut-être que j'aimais tellement Leonard Peacock que je n'avais juste pas envie que le livre se termine, tout simplement...


Merci à la Collection R pour cette découverte !


D'autres avis sur
Logo Livraddict