Mes derniers avis


mardi 28 juillet 2015

Contes des royaumes, tome 3 : Beauté

Auteur : Sarah Pinborough
Editions : Milady
Genre : Romance, Conte
Sortie : 2014
Pages : 221








Mon avis en bref :
Contente de retrouver l'univers de ces contes revisités, mais j'ai un peu moins apprécié ce tome que le 1er, et surtout le 2ème.






Quatrième de couverture

Cette fois, c'est l'histoire de la Belle au Bois Dormant qui va se prendre un petit coup de neuf ! Bien sûr, on y retrouvera tous les éléments classiques de ce conte (le beau prince, la terrible malédiction, la jeune fille endormie et le château hanté) mais de nouveau revus à la sauce moderne ! Toujours aussi drôle et sexy.



Mon avis

J'avais beaucoup apprécié les 2 premiers tomes de la saga des Contes des royaumes. Il me tardait de lire ce 3ème et dernier tome, en sachant que ça serait une agréable petite lecture, avec comme précédemment, un livre juste sublime qui est un régale à ouvrir et à lire.

Ce tome-ci nous raconte l'histoire revisitée de La Belle au bois dormant, un conte que j'apprécie beaucoup, bien que ce soit peut-être celui que je connais le moins.

Des années après la malédiction qui a endormi tous les gens du royaume, un baiser du prince va réveiller la Belle au bois dormant ainsi que tous les habitants du royaume. Mais la fête sera de courte durée car ces pauvres gens n'en auront pas terminé avec la malédiction, qui menace une nouvelle fois.

Un tome que j'ai apprécié, bien que j'avoue ne pas en avoir gardé un souvenir tellement mémorable. C'est sans doute le tome que j'ai le mois aimé des 3, l'ayant trouvé un peu moins drôle, et surtout moins surprenant. Peut-être parce que contrairement au conte de Blanche-Neige et de Cendrillon, je connaissais moins celui-ci, et donc je ne me suis pas rendue compte de toutes les différences d'avec le conte original, mais j'ai trouvé qu'il paraissait plus sérieux et moins détourné.

Une nouvelle fois, ce tome comportera des événements et des personnages en liens avec ceux des tomes précédents, ce que j'ai adoré. L'écriture de Sarah Pinborough est toujours aussi agréable à lire, les pages se tournent rapidement, on n'a même pas le temps de se poser pour lire qu'on a déjà lu une dizaine de chapitres et atteint une centaine de pages.

C'est sans aucun doute une saga que je vous recommande totalement, même si je sais qu'ils sont désormais très difficiles à trouver, en tout cas pour les 2 premiers tomes (celui-ci devrait suivre). Mais apparemment une nouvelle sortie est prévue pour les 3 tomes en même temps.

Si vous aimez les histoires de votre enfance, mais avec un côté beaucoup plus adulte, loufoque, et décalé, n'hésitez vraiment pas à découvrir ces 3 tomes :-)


D'autres avis sur

lundi 27 juillet 2015

Tag : Problèmes de lecteurs





Une fois n'est pas coutume, j'ai décidé de répondre à un tag proposé par Les portes de l'imaginaire, qui a gentiment pensé à moi, je l'en remercie.

Il suffit de répondre à 10 questions concernant des problèmes qui nous concernent tous, nous amoureux des livres. Je ne vais tagger personne en particulier après moi, mais n'hésitez pas si l'envie vous dit de répondre à ces questions que j'ai trouvé sympathiques :-)



1. Tu as 20 000 livres dans ta PAL (pile à lire). Comment décides-tu de ta prochaine lecture ?

En général c'est un choix trèèèsss difficile à faire tant j'ai envie de tout lire en même temps...! Mais la plupart du temps, je vais simplement au feeling, selon mon envie du moment, lecture légère, romance, YA, fantasy, etc... Les livres que je m'engage à lire pour les maisons d'éditions sont en général des livres qui me font très envie et donc je les sors rapidement de ma pal. Où alors si j'ai vu un avis très positif sur les blogs ou Facebook, ça aide aussi à choisir ma future lecture :)


2. Tu as lu la moitié d'un livre et tu ne l'aimes pas. Tu abandonnes ou tu continues ?

En général je vais voir des avis sur Livraddict. Si je vois que les avis sur la fin sont positifs, je continue. Sinon je lis à la va vite en sautant des parties, car je déteste ne pas savoir comment une histoire commencée se termine. Mais si je sens vraiment que cette lecture me fera tomber dans une panne livresque ou ne me donnera plus envie de lire, je préfère la mettre de côté. 


3. Les couvertures d'une saga/série que tu aimes ne se ressemblent pas... Comment gères-tu ça ?

Pas très bien :( Rien de plus beau que d'avoir une bibliothèque avec plein de livres d'une saga qui ont tous la même couverture qui s'accorde.


4. Tout le monde aime un livre que toi tu n'aimes pas. A qui en parles-tu du coup ?

A mes copinautes de la blogo sur facebook, c'est aussi intéressant de discuter d'un livre quand on a plusieurs avis différents sur celui-ci :)


5. Tu es en train de lire dans un lieu public et tu sens que tu vas pleurer. Qu'est-ce que tu fais ?

Bon, je n'ai jamais été dans cette situation car il en faut beaucoup pour qu'un livre me donne vraiment envie de pleurer. Tout au plus les larmes aux yeux mais ça ne se voit pas. Mais si ça devait vraiment m'arriver, je pense que je refermerais le livre pour le continuer tranquillement chez moi avec des mouchoirs. 


6. La suite d'un livre que tu aimes vient de sortir, mais tu as oublié pas mal de choses. Que fais-tu ? Tu relis le précédent ? Tu trouves un synopsis bien spoilant ? Tu pleures de frustration ?

Parfois on attend tellement longtemps entre 2 tomes d'une saga qu'il est bien difficile de se souvenir des derniers événements, ce qui m'est arrivé par exemple avec le tome 2 de La 5e vague... J'ai regretté de ne pas avoir relu le 1er tome.
En général, je commence la suite en me disant que l'auteur va forcément nous rappeler les événements précédents qui sont importants (ce qui n'arrive pas toujours, parfois on a aucun rappel, voir plus haut mon regret pour La mer infinie :P), et si c'est une saga que j'aime vraiment énormément, je relis quelques passages importants pour me rappeler des événements précédents et me remettre dans le bain.


7. Tu ne veux pas prêter tes livres. Comment dis-tu non gentiment si on te pose la question ?

Haha, difficile car en général les gens qui me côtoie ne savent pas à quel point je déteste la moindre tâche, page cornée, défaut, etc... sur un livre et certains ne font pas attention du tout car c'est juste un livre. Du coup je trouve des subterfuge pour ne pas prêter mes livres, sauf si ce sont des personnes dont je suis sûre et certaine qu'elles seront très soigneuses avec mes livres, et après avoir rappelé de faire bien attention :) Après, mes livres préférés d'amour, ceux-là je ne les prête pas c'est absolument hors de question lol


8. Tu as choisi et reposé cinq livres le mois passé. Comment gères-tu ta panne de lecture ?

Un peu ce qu'il m'arrive en ce moment... Je gère de plusieurs façon, soit je me force un peu en me disant de lire x ou y pages en 1-2 jours, soit je me dis : tant pi, ça va passer, on se met pas de pression ni pour la lecture, ni pour le blog...


9. Il y a tellement de nouveaux livres que tu rêves d'acheter. Combien en achètes-tu réellement ?

Alors là, difficile de faire le compte... Ce qui est sûre, c'est que même durant les périodes où je lis moins comme en ce moment, je n'achète pas moins de livres pour autant. On ne sait jamais à quoi on devra faire face dans la vie, avoir des centaines et des centaines de livres en attente, ça peut toujours être utile :P Et puis, il faut dire que les maisons d'édition ne nous aident pas... Maintenant si on n'achète pas rapidement un livre d'une saga qu'on veut lire, on peut être sûre que quelques mois plus tard, quand on voudra l'acheter, il ne sera plus disponible et on se retrouve avec une saga incomplète ou dont on ne connaîtra jamais la fin...


10. Après les avoir acheté, combien de temps restent-ils dans ta PAL avant que tu ne les lise ?

Certains sont lus tout de suite. Mais il faut bien l'avouer, c'est plutôt très rare... En général, les livres achetés passent minimum quelques semaines dans ma pal... Et certains peuvent y rester durant plusieurs années, j'ai des livres dans ma pal depuis au moins 5 ans, mais que je compte toujours lire quand l'envie me prendra ;-)


De belles lectures à tous, et n'hésitez pas à me prévenir si vous décidez de répondre à ce tag afin que j'aille voir vos articles ^^

samedi 25 juillet 2015

Les filles au chocolat, tome 3.5 : Coeur salé

Auteur : Cathy Cassidy
Editions : Nathan
Genre : Jeunesse
Sortie : 2013
Pages : 100









Mon avis en bref :
Un tome complémentaire à la saga sympathique à lire, mais un poil trop court pour l'apprécier plus que cela...







Quatrième de couverture

Shay Fletcher est le petit ami de Cherry. Musicien hors pair, il est ravi lorsqu'un agent artistique le repère et lui propose un contrat. Mais comment convaincre son père de le signer, lui pour qui la reprise de l'entreprise familiale compte plus que tout, et qui n'accorde que mépris à sa passion pour la musique ?
Voilà qu'en plus Honey, son ex-petite amie, la demi-soeur de Cherry, a soudain besoin de son aide. Comment la secourir sans risquer de susciter la jalousie de Cherry ? Entre rêve déçu et déception amoureuse, la vie de Shay devient soudain très compliquée...



Mon avis

Je continue mon avancée dans la saga comme prévu pour cet été, et j'avais hâte de sortir ce très court tome secondaire, qui nous parle de Shay, que j'avais beaucoup aimé dans le 1er tome au côté de Cherry.

Shay est un personnage très attachant, d'autant plus lorsque l'on découvre davantage sa vie difficile parce que son père est un homme dur avec lui, contrairement avec son frère. Shay se voit offrir l'énorme opportunité de réaliser son rêve, mais à son âge, il ne peut rien faire sans le consentement de ses parents, ce qui va s'avérer très difficile à obtenir.

La relation qu'il entretien avec Cherry et toute la famille Tanberry va également être bousculée, et pour ne pas changer des autres tomes, j'ai été à nouveau irritée par le comportement de Honey. J'appréhende beaucoup la lecture du tome 5 qui parlera d'elle, même si on ressent que tout le mal qu'elle peut faire est juste la façon qu'elle trouve d'exprimer sa tristesse et son mal-être. Il y a quand même des passages émouvants lorsqu'elle se dévoile et qu'elle fait une super bonne action pour rattraper ses bêtises.

Ce tome est très court, il fait à peine 100 pages (et encore, il y a comme toujours une vingtaine de pages de tests, etc... à la fin), et il est donc difficile de se faire réellement un avis car tout se passe très vite.

Mais c'est un tome agréable à lire, qui plaira sans nul doute aux fans de la saga, car c'est toujours un énorme plaisir de retrouver l'univers des Filles au chocolat, ne serait-ce que par la couverture de ce tome 3.5 qui est vraiment aussi magnifique que les autres, elle reste dans le même sens que les précédentes mais avec un poil de masculinité qui correspond tout à fait au personnage que l'on suit.

Il me tarde d'avancer encore dans la saga ces prochaines semaines, avec Coco. Un tome qui devrait énormément me plaire puisque Coco est l'amoureuse des animaux et de la nature, et j'ai l'impression qu'elle me correspondra pas mal :-)


D'autres avis sur

Logo Livraddict

mardi 21 juillet 2015

Le fabuleux destin d'une vache qui ne voulait pas finir en steak haché

Auteur : David Safier
Editions : France Loisirs (Piment)
Genre : Humoristique, Contemporaine
Sortie : 2015
Pages : 432









Mon avis en bref :
Une excellente découverte, j'ai rigolé du début à la fin, et je n'ai absolument pas vu le temps passer durant cette histoire.






Quatrième de couverture

Mis à part l'infidélité de son taureau, le bien nommé Champion, Lolle, une vache laitière, mène une vie tranquille dans un pré du nord de l'Allemagne.

Jusqu'au jour où elle apprend de la gueule de Giacomo, un chat errant qu'elle a sauvé de la noyade, que le fermier a décidé de vendre le troupeau de bovins pour régler ses dettes.

Afin d'éviter de finir entre deux tranches de pain de hamburger, Lolle, maligne comme un singe, décide de s'enfuir avec ses congénères pour rejoindre le pays où les vaches sont sacrées, l'Inde !

Mais la route est longue et semée de dangers, à commencer par Old Dog, le chien sanguinaire du fermier.



Mon avis

C'est par le plus grand des hasard que j'ai décidé de sortir ce livre de ma pal. J'avais envie d'une lecture distrayante, et la couverture m'attirait vraiment beaucoup, ainsi que le titre qui promettait déjà une histoire toute sympathique. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que je n'ai pas été du tout déçue, j'ai presque eu un coup de coeur pour le fameux périple de la vache Lolle, et de ses amis !

Tout commence lorsque Lolle, qui déprime après avoir découvert que son taureau chéri la trompe, sauve un chat italien de la noyade. Celui-ci va lui apprendre que le fermier compte vendre toutes ses vaches pour... les tuer et en faire des steaks hachés...! C'est ainsi que Lolle décide de partir, avec Champion, le fameux taureau, Susi, la vache avec qui il la trompait, et ses deux meilleures amies : P'tit radis et Hilde. Accompagné de Giacomo, le chat italien pour les guider dans leur périple à la découverte d'un endroit sur terre où les vaches sont vraiment aimées et ne risques pas de se faire tuer : l'Inde.

J'espérais vraiment tomber sur une lecture légère, qui me fasse rire (ou au moins sourire), qui serait parfaite à lire durant l'été... Et c'est ce qu'il s'est passé, puisque ce livre a totalement comblé mes attentes du début à la fin.

J'ai totalement craqué pour Lolle, cette vache au coeur gros comme... elle justement, qui tente de surmonter sa peine de coeur et de se remettre de l'annonce de son futur veau à naître.

Il y a aussi P'tit radis, que j'ai adoré, une vache toute douce, un peu simplette mais adorable. Et Hilde, la vache à la grande gueule qui dit ce qu'elle pense et a un humour débordant.

Et puis, mon 3ème personnage préféré c'est Giacomo, le chat italien. Celui-ci se révèlera d'une très grande aide pour apprendre la vie en dehors de la ferme à ces pauvres vaches, elles qui ne connaissent pas grand chose. Il parle avec son accent italien, ce qui m'a bien souvent fait mourir de rire, car du coup les vaches répètent les mêmes mots que lui avec l'accent, et parfois elles ne comprennent pas du tout ce qu'il raconte, comme quand il parle de "nouille orque", de ce que font les houmains, ou alors avec des mots en italien qu'elles ne comprennent pas.

Et puis, Lolle va également durant certains paragraphes nous raconter l'histoire de la vache divine : Naïa, qui a, par exemple, créé la lune avec son lait transformé en un énorme fromage, ou encore projeté des gouttes de son pipi dans le ciel pour l'illuminer et créer les étoiles.

Je suis totalement tombée sous le charme de l'écriture de David Safier, qui arrive à merveille à humaniser les animaux de son histoire, avec énormément d'humour, même pour les sujets parfois moins drôles comme le ressenti des vaches lorsqu'elles voient des humains manger des hamburgers. J'ai vraiment trouvé son imagination débordante et géniale !

Je pense que c'est un livre que je relirai avec grand plaisir, dans les moments ou j'aurai besoin d'humour assuré, ou juste pour revivre le périple de Lolle et de ses amis tout autour du monde.

Je vous conseille sans hésiter cette histoire, je pense que vous devriez, dans le pire des cas, passer un moment léger qui vous fera sourire, si ce n'est vraiment rire, comme ce fût mon cas :-)


Voici un petit extrait, pas le plus drôle mais qui donne un peu le ton du livre :

"- L'Italia est très bella pour toutés les créatoures... a répondu le chat d'un air radieux. 
...sauf pour les vaches
- Ah bon ? Pourquoi ?
- Parcé qué on en fait dé la bolognaise.
- De la quoi ?
- Dé la bistèque hachée.
- Qu'est-ce que c'est, la bistèque hachée ?
- Ouné chose qué les houmains ils font avec les vaches.
- Je ne comprends pas un traître mot de ce que tu racontes.
- Dio mio, tou n'en as vraiment aucune idée ?
- Aucune idée de quoi ?
(...)
- Eh bien, cetté chose dont tou n'as apparemment aucoune idée, c'est qué... les houmains, ils mangent les vaches.
- Les humains font quoi ? ai-je demandé, totalement ahurie.
- Ils mangent les vaches
- Ils font quoi ???
Ils mangent les vaches.
ILS FONT QUOI ???
- Y'ai l'impression qué tou té répètes un peu..."


J'espère que vous passerez un aussi bon moment que moi si vous décidez de vous lancer dans cette aventure et de découvrir ou redécouvrir David Safier !


D'autres avis sur
Logo Livraddict

mardi 14 juillet 2015

Invisibilité

Auteur : David Levithan / Andrea Cremer
Editions : Michel Lafon
Genre : Romance, Fantastique
Sortie : 2015
Pages : 432









Mon avis en bref :
Un peu déçue par ce livre dont j'attendais beaucoup. C'est mignon mais tout est trop rapide et manque de crédibilité...






Quatrième de couverture

Stephen est invisible depuis toujours.
Une malédiction impossible.
Jusqu'au jour où Elizabeth le voit.
Elle seule peut briser le sort.
Au risque de les séparer à jamais.




Mon avis

Lorsque j'ai vu cette couverture, lu quelques lignes du résumé, et le nom des auteurs, je me suis tout de suite dit que ce livre était fait pour moi et qu'il fallait ab-so-lu-ment que je le lise !! Peut-être que j'en attendais trop du coup, parce que j'en suis ressorti déçue... 

Invisibilité est donc écrit par deux auteurs très connus : Andrea Cremer, et David Levithan, qui écrivent chacun les chapitres concernant leur personnage, Stephen, le garçon invisible, ou Elizabeth, la fille qui peut le voir.

Stephen est invisible depuis toujours à cause d'une malédiction. Il vit dans un appartement tout seul, se sentant abandonné du monde qui l'entour. Jusqu'au jour où il voit arriver dans l'appartement du dessus Elizabeth, et c'est non sans une énorme surprise que Stephen se rend compte que celle-ci peut le voir malgré sa malédiction.

Au départ j'ai beaucoup aimé suivre les deux personnages principaux, surtout que la situation est assez drôle, tellement Stephen est mal à l'aise car jamais personne mis à part ses parents ne lui ont parlé, ne sachant pas qu'il existe. Et comme Elizabeth est le seul à le voir, il y a également des scènes drôles dû au fait qu'elle a l'air de parler toute seule comme si elle était complètement folle.

Mais très vite, tout est un peu retombé comme un soufflé... Au début, j'ai réussi à passer au-dessus de certaines choses dérangeantes, mais à la longue, j'ai finalement décroché de l'histoire tant je levais les yeux au ciel souvent, ne croyant pas à ce que je lisais.

La relation entre Stephen et Elizabeth est certes jolie et elle m'a mis le sourire aux lèvres par moment, mais tout va beaucoup trop vite entre eux ! Ils ne se connaissent que depuis quelques jours voir quelques heures, que c'est déjà le grand amour. Surtout qu'au départ elle a l'air de dire qu'elle est souvent seule et qu'elle ne se fait pas souvent des amis, qu'elle aime la solitude, et tout d'un coup c'est tout le contraire...

Au fil de l'histoire, la romance laisse peu à peu la place au côté fantastique, et là aussi j'ai été déçue. On se retrouve comme souvent avec une histoire qui manque de crédibilité car les personnages "normaux", d'une fois qu'ils sont mis au courant pour le truc fantastique, après 2 pages, c'est comme s'ils avaient toujours vécu dans un univers fantastique, et que tout était normal pour eux.

Et puis, la quête pour découvrir d'où vient la malédiction et comment y remédier commence pour nos deux amoureux, et la aussi, tout va trop vite... Tout au long de leur chemin, ils vont rencontrer exactement les bonnes personnes pile au bon moment, comme par magie, tout va se régler un peu trop vite chaque fois, comme si une bonne âme avait décidé de tout faire pour leur faciliter la vie du début à la fin.

C'est pour toutes ces raisons que, ce qui ne me dérangeait pas au départ, s'est finalement révélé bien trop gros pour que je continue à prendre du plaisir durant cette lecture. J'ai beaucoup apprécié les deux personnages, et également le fait que l'on ait un chapitre sur l'un, et un chapitre sur l'autre etc... Ce qui permet de très bien se mettre dans leur tête et ressentir leurs émotions, mais pour le reste je suis déçue.

Je compte néanmoins découvrir d'autres livres de David Levithan, que je ne connaissais pas encore, car j'ai quand même beaucoup aimé la plume de cet auteur.


D'autres avis sur
Logo Livraddict

dimanche 12 juillet 2015

Les filles au chocolat, tome 3 : Coeur Mandarine

Auteur : Cathy Cassidy
Editions : Nathan
Genre : Jeunesse
Sortie : 2012
Pages : 300








Mon avis en bref :
Un 3ème tome sympathique avec lequel j'ai beaucoup aimé suivre l'histoire de Summer, qui rêve d'intégrer une prestigieuse école de danse.






Quatrième de couverture

Summer, 12 ans, voit son rêve d'être danseuse devenir réalité : elle est sélectionnée pour les examens d'entrée dans une prestigieuse école de danse ! Mais, pour elle qui a l'habitude d'être la soeur parfaite aux yeux de sa jumelle Skye, la pression monte. Et ni sa grand-mère, aux commandes de la famille pendant que Paddy et sa mère sont en lune de miel, ni sa grande soeur Honey, en pleine crise d'ado, ne se rendent compte que Summer est envahie par le stress. Le seul qui y  prête attention, c'est Tommy, un garçon qu'elle déteste.



Mon avis

Lecture parfaite pour l'été, je me suis décidée à avancer un peu dans cette saga, et à découvrir l'histoire de Summer Tanberry, la jumelle de Skye.

Summer est une jeune fille qui réussi tout ce qu'elle entreprend. Alors, lorsqu'elle obtient une nouvelle chance d'intégrer l'école de danse de ses rêves, tout le monde pense qu'elle y arrivera très facilement tant elle est douée. Mais dans la tête de Summer, ça ne va pas se passer aussi bien, puisque très vite elle va se mettre une pression énorme, jusqu'à s'en rendre malade...

Encore une fois c'est un tome vraiment très agréable à lire que nous offre Cathy Cassidy, on se croirait dans une petite ville d'Angleterre en plein été, au bord de la plage, et il y a toujours de la vie auprès de la famille Tanberry! Même lorsque Paddy et Charlotte partent en lune de miel. Mais comme dans les précédents tomes, l'auteur va une nouvelle fois aborder des sujets plus sérieux et difficiles, tel que l'anorexie, la pression que certains peuvent se mettre tant ils veulent réussir, la peur de l'échec, etc...

J'ai trouvé ce tome plus mature que les précédents, peut-être à cause de ces différents sujets graves, et aussi parce que Summer est une jeune fille tout ce qu'il y a de plus sérieuse pour son âge, tellement qu'elle ne profite pratiquement pas de sa jeunesse, malgré l'aide et le soutien de sa famille pour l'aider à décompresser.

Ce tome est parfois difficile, car on a tellement envie de tout faire pour aider Summer, crier aux gens de sa famille qu'elle ne va pas bien, la secouer pour lui faire comprendre dans quel état elle se trouve, etc... Parfois j'étais énervée, et ensuite je me rendais compte que c'était réellement une maladie et que la pauvre Summer n'y était pour rien, qu'elle ne se rendait compte de rien.

Il y aura également des changements côté coeur pour Summer, lorsqu'elle se rend compte que le garçon avec qui elle sort ne lui fait ressentir absolument rien, au contraire, dans les moments difficiles elle fait tout pour s'éloigner de lui tant il l'énerve et ne la comprend pas, contrairement à Tommy, le garçon qu'elle déteste depuis l'enfance.

Les filles au chocolat, c'est une saga destinée aux ados, mais qui arrivent à faire passer un excellent moment aux adultes également ! Les couvertures sont tellement magnifiques! C'est un réel plaisir de contempler le livre avant de l'ouvrir pour dévorer quelques pages.

A dévorer sans hésiter à l'ombre d'un parasol, au bord d'une piscine, sur un transat, etc... :-)


D'autres avis sur
Logo Livraddict

lundi 6 juillet 2015

Half Bad, tome 2 : Nuit rouge

Auteur : Sally Green
Editions : Milan 
Genre : Fantastique, Jeunesse
Sortie : 2015
Pages : 406









Mon avis en bref :
Un très bon second tome, plus sombre et plus adulte que le 1er, et des personnages toujours aussi intéressants à suivre.






Quatrième de couverture

Nathan apprend à dompter son nouveau pouvoir. Il se retrouve face à un choix impossible : pour ne pas perdre Annalise, son amour secret, il doit tuer Marcus, son père.



Mon avis

J'avais beaucoup apprécié le 1er tome de cette saga, il me tardait donc de lire le second tome ! Je remercie une nouvelle fois Galleane pour l'envoi de ce livre qui est juste magnifique avec une superbe couverture qui donne le ton et des pages rouges tout autour du livre.

Nous retrouvons Nathan là où on l'avait laissé juste après qu'il rencontre enfin son père, Marcus, un sorcier noir. Nathan est perdu, il découvre toujours un peu plus les dons particuliers qu'il possède, sa 2ème personnalité qui le pousse à commettre des choses qu'il déteste. Il va devoir se mettre en route dans une nouvelle guerre afin de sauver la femme qu'il aime après qu'elle ait été enlevée.

Comme dans le 1er tome, l'action n'est pas forcément très présente, surtout durant la première partie du livre, mais j'ai tout de même adoré suivre Nathan durant la préparation de son plan pour sauver la personne qu'il aime quitte à devoir faire des choix horribles. Je trouve que les émotions sont vraiment bien retranscrites dans ce tome, on s'attache toujours un peu plus à notre sorcier et au personnages qui l'accompagnent, tant les anciens comme les nouveaux, et on a vraiment l'impression d'être dans la tête des personnages de l'auteur ce qui fait qu'on ressent beaucoup de tristesse pour eux par moment, et même de l'affection pour Marcus, le père de Nathan, qui se révèlera sous un nouveau jour...

Ce tome est également un peu plus centré sur les sentiments d'amour et d'amitié entre Nathan/Annalise, et Nathan/Gabriel, ce que j'ai beaucoup apprécié, même si comme Nathan, je suis du coup un peu perdue dans toute cette histoire car il a l'air de ressentir des émotions tellement fortes pour Annalise, mais en même temps on a l'impression que seul Gabriel le comprend et que leur relation à eux est encore plus forte. Mais tout ça n'en fait pas un tome plus léger pour autant, puisque je l'ai trouvé beaucoup plus sombre que le 1er, et plus adulte. Les choses évoluent beaucoup, la guerre est vraiment en marche, et il faut parfois avoir le coeur bien accroché.

Il me tarde de lire le 3ème tome de cette saga et d'avoir le fin mot de l'histoire, et de savoir enfin comment tout va bien pouvoir se terminer pour l'un ou l'autre des personnages, et surtout pour Nathan.


D'autres avis sur
Logo Livraddict