Mes derniers avis


lundi 31 août 2015

Les 100, tome 3 : Retour

Auteur : Kass Morgan
Editons : Robert Laffont (Collection R)
Genre : Science-Fiction, Jeunesse/YA
Sortie : 2015
Pages : 346








Mon avis en bref :
Un dernier tome qui conclut parfaitement la saga à mon avis, j'en suis ressortie avec l'impression d'avoir toutes les réponses que j'attendais.





Quatrième de couverture

Survivre.
Le manque d'oxygène à bord de la Colonie a déclenché une panique meurtrière. Seuls les plus chanceux ont pu emprunter les dernières navettes partant en direction de la Terre.
Aimer.
Cette nouvelle apocalypse plonge les 100 dans l'angoisse : qui parmi leurs porche a survécu à l'atterrissage ? Les retrouveront-ils à temps ?
Manipuler.
Bien décidé à conserver le pouvoir, le vice-chancelier n'hésitera pas à faire taire quiconque tentera de lui résister.
Combattre.
Prêts à tout pour garder leur nouvelle liberté, Clarke, Bellamy, Wells et Glass devront chacun affronter leur destin pour sauver leur idéal. L'ultime compte à rebours a commencé.



Mon avis

Il me tardait de lire ce 3ème tome et de connaître enfin le point final de cette trilogie. Même si le 1er tome reste de loin mon préféré, j'ai bien apprécié ce dernier tome avec lequel je n'ai pratiquement pas vu le temps passer.

On retrouve nos 4 personnages principaux sur terre, qui vont devoir tout faire pour ne pas revivre la même chose que dans leur vaisseau, à savoir, laisser les adultes tout diriger et se retrouver à nouveau restreint dans leur liberté. J'ai adoré l'évolution de chacun de ces personnages, surtout Clarke et Bellamy, qui se révèleront très intelligent dans leurs choix tout au long de l'histoire.

Encore une fois, c'est une tome plein d'action du début à la fin, et même si les choses vont un peu trop vite à mon goût, j'ai trouvé que tout était assez bien mené par l'auteur. Nos 4 narrateurs ainsi que tous les autres faisant partie des 100 et du vaisseau, vont avoir beaucoup de choses à faire, et de nombreux combats à mener pour garder leur place sur Terre, et pour rester en vie.

On retrouve également énormément de surprises que je n'avais absolument pas vu venir, notamment concernant certains personnages, ce qui me donnait toujours plus envie d'avancer dans l'histoire et d'en savoir plus, jusqu'à tourner la dernière page. Et comme dans les tomes précédents, l'auteur ne ménage pas ses personnages, et nous non plus par la même occasion. Je savais que personne n'était à l'abri, mais j'ai quand même eu beaucoup d'émotions à certains moments de l'histoire...

Je ne dirais pas non plus que c'est la saga de l'année à découvrir absolument, mais mon avis est sûrement un peu différent étant donné que je préfère la série que j'ai découverte avant les livres. Mais ça n'en reste pas moins une saga originale, avec une ambiance sombre et étonnante, qui nous emporte à chaque fois du début à la fin. J'ai beaucoup apprécié l'écriture de l'auteur et le fait que l'on suive l'histoire au travers de différents personnages qui ne se trouvent pas tout au même endroit, et qui ont tous un passé très différent les uns des autres.

Un grand merci à la Collection R pour cette découverte !


D'autres avis sur
Logo Livraddict

mercredi 26 août 2015

L'histoire épatante de M. Fikry et autres trésors

Auteur : Gabrielle Zevin
Edition : Fleuve
Genre : Contemporaine
Sortie : 2015
Pages : 243








Mon avis en bref :
Une histoire vraiment touchante qui met du baume au coeur, et qui se passe dans l'univers des livres ce qui est très appréciable.






Quatrième de couverture

A.J. Fikry est libraire sur une petite île du Massachusetts, Alice Island. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il traverse une mauvaise passe. Il a perdu sa femme dans un terrible accident de la route; son commerce La Librairie de l'île enregistre ses pires résultats depuis sa création, et il vient de se faire dérober une édition originale des poèmes d'Edgar Allan Poe. A.J. s'isole au milieu des épreuves et programmes de publication qu'il n'ouvre même plus, et cède aux sirènes de l'alcool, à leur promesse de repos et d'oubli. Jusqu'au soir où il découvre un couffin dans sa librairie. Un bébé que sa mère a abandonné là avec un mot : "Je tiens à ce qu'elle grandisse entourée de livres et de gens pour lesquels la lecture compte". Investi de cette mission, A.J. entrevoit la possibilité d'un nouveau bonheur. Il se rapproche de la population de l'île, réserve un accueil plus chaleureux à une charmante représentante de chez Knightley, et retrouve la flamme qui l'a toujours animé pour les livres. Car la vie vaut bien qu'on s'accorde une seconde chance...



Mon avis

C'est par hasard que j'ai décidé de sortir ce livre de ma PàL, après avoir vu qu'il avait de très bonnes notes sur Livraddict, et aussi parce que j'avais envie d'un livre plutôt court, et que celui-ci ne fait que 240 pages. Et j'ai bien fait de me décider à le lire, puisque j'ai passé un super moment en compagnie d'A.J.

Au début de l'histoire, on se rend vite compte que cet homme n'est pas du genre facile à vivre. Il va rembarrer toutes les proposions de nouveautés que lui fait la représentante pour les futurs livres de sa librairie, il a l'air d'avoir déjà une sérieuse réputation de grognon dans toute l'île, et il finira même par délaisser ses  précieux livres pour se réfugier dans l'alcool car la vie est difficile pour lui, depuis la mort de sa femme dans un accident.

Mais les choses vont changer lorsque A.J. découvre un bébé abandonné dans sa librairie. Il décide de s'en occuper le temps qu'on retrouve sa maman, ou des adoptants futurs pour cette petite fille. Et celle-ci va complètement changer la vie de cet homme du tout au tout. Et pas juste parce qu'un enfant, c'est beaucoup de changements. Cette petite fille va réussir à rallumer la flamme dans la vie et le coeur de cet homme.

Petit à petit, A.J. va retrouver le goût de la vie, des petits bonheurs, des choses simples, d'une conversation agréable avec les autres gens, d'un sourire... Ce livre a vraiment réussi à me réchauffer le coeur, tout simplement, et cela en très peu de pages.

J'ai adoré découvrir le changement de cet homme, qui paraît au départ, limite détestable, et qui va finalement ouvrir son coeur à l'amour, à la générosité, et à la rencontre avec les autres habitants de l'île, grâce à ce bébé.

Le contexte plaira également beaucoup aux amoureux des livres, puisque c'est aussi le sujet de celui-ci bien sûr :) On se retrouve très souvent avec des passages dans la librairie d'A.J., lui et d'autres personnages vont y parler livres, certains que l'on connaît, d'autres que l'on aura envie de découvrir par la suite...

De l'humour, de la douceur, de la légèreté, de la tendresse, ce livre a tout ce qu'il faut pour vous faire passer un très bon moment !


D'autres avis sur
Logo Livraddict

vendredi 21 août 2015

Entre chiens et loups, tome 2 : La couleur de la haine

Auteur : Malorie Blackman
Editions : Milan (Macadam)
Genre : Jeunesse, Science-Fiction
Sortie : 2006
Pages : 390








Mon avis en bref :
Je n'ai pas eu autant d'émotions que pour le 1er tome, et j'ai moins accroché à l'histoire, mais j'ai aimé retrouver l'écriture de Malorie Blackman.








Quatrième de couverture

Imaginez un monde. Un monde où tout est noir ou blanc. Où ce qui est noir est riche, puissant et dominant. Où ce qui est blanc est pauvre, opprimé et méprisé.
Noirs et blancs ne se mélangent pas. Jamais. Pourtant, Callie Rose est née. Enfant de l'amour pour Sephy et Callum, ses parents. Enfant de la honte pour le monde entier. Chacun doit alors choisir son camp et sa couleur. Mais pour certains, cette couleur prend une teinte dangereuse... celle de la haine.



Mon avis

Ma lecture du 1er tome remonte à la fin d'année 2012. Après presque 3 ans donc, je me souvenais de quelques bribes d'histoire mais pas plus. Par contre je me souvenais que j'avais pleuré à chaudes larmes à la fin du 1er tome. Je remercie ma copinaute du blog Auparadisdulivre pour avoir choisi ce 2ème tome comme lecture de juillet, sinon je pense qu'il serait resté encore longtemps dans ma pal.

J'avais peur de me relancer dans cette saga après 3 ans, mais finalement ça s'est mieux passé que prévu, étant donné que tous les événements de ce second tome suivent parfaitement ceux du premier, et l'auteur parsème des rappels des événements précédents tout au long de cette suite.

Je ne peux donc pas trop en dire pour ne pas en révéler plus que nécessaire sur l'histoire et les événements cruciaux, mais je ressors un peu mitigée par cette lecture. Malheureusement j'ai été loin de ressentir autant d'émotions que pour le 1er tome. Et pourtant ça démarre très fort puisque dès les premières lignes, on rentre dans le vif du sujet avec directement de l'action et des retournements de situation. Mais malgré tout, j'ai eu l'impression de trouver le temps assez long tout au long du livre.

Il se passe des choses, il y a beaucoup de révélations sur ce qu'il s'est passé précédemment, et la guerre entre les noirs et les blancs fait encore plus rage, mais je n'ai pas réussi à être touchée par tous ces événements.

Alors que j'avais adoré suivre l'évolution de Sephy et Callum ensemble, durant le 1er tome, ici je n'ai été vraiment accrochée par aucun des différents personnages, que ça soit des anciens comme des nouveaux que l'on rencontre. Excepté Sephy, heureusement ! Son histoire m'a une nouvelle fois touchée, je m'inquiétais pour elle et pour l'être qu'elle veut protéger au péril de sa vie.

J'ai été également à nouveau charmée par le style d'écriture de Malorie Blackman, qui a grandement contribué à ce que j'avance rapidement dans ce livre malgré le fait que tout ne me passionnait pas vraiment. Et une nouvelle fois, je lui tire mon chapeau pour les derniers événements du livre, qui ont réussi à me surprendre et à me laisser bouche bée.

On m'a dit que c'était un peu un tome de transition entre le 1er et le 3ème, donc ça me rassure. Il faudrait que je lise le 3ème tome assez rapidement (en tout cas ne pas attendre de nouveau 3 ans^^). Et j'espère que je retrouverai un tome aussi passionnant et émouvant que le 1er !


D'autres avis sur
Logo Livraddict

mercredi 19 août 2015

Le pays des contes, tome 2 : Le retour de l'enchanterese

Auteur : Chris Colfer
Editions : Michel Lafon
Genre : Jeunesse, Fantasy
Sortie : 2014
Pages : 472








Mon avis en bref :
Un 2ème tome que j'ai moins apprécié que le 1er, j'ai trouvé le début très long et l'histoire moins entraînante.






Quatrième de couverture

Le Pays des contes n'est plus l'endroit enchanté qu'Alex et Conner ont visité il y a un an. Le monde féérique vit désormais dans la peur : l'Enchanteresse maléfique est de retour ! Lorsque ses mauvais sorts atteignent la Terre et que leur mère est enlevée, les jumeaux doivent retourner au Pays des contes.

Aidés du Petit Chaperon rouge, des bandits Jack et Boucle d'or, ainsi que du prince Grenouille, ils se lancent à la recherche de la seule arme capable de vaincre la terrible magicienne. Mais cette arme pourrait bien se trouver chez les ennemis les plus redoutés des royaumes, de la sorcière des Mers à la belle-mère de Cendrillon, en passant par la Reine des neiges...



Mon avis

En début d'année j'avais enfin découvert l'univers du Pays des contes imaginé par Chris Colfer, et ma lecture du 1er tome avait frôlé le coup de coeur. Il me tardait de vivre les nouvelles aventures des deux enfants Alex et Conner, pensant retrouver une lecture rapide, plaisante, et qui me ferait du bien. Malheureusement, cette suite est une petite déception pour moi, contrairement à beaucoup d'avis que j'ai pu lire...

Je dois bien avouer que j'ai trouvé le temps long durant une grande partie du livre. Entre l'annonce du futur mariage de leur mère, puis sa disparition, les deux enfants qui rêvent de retourner au pays des contes pour y vivre de nouvelles aventures, seront mis sous surveillance constante chez eux, et n'auront pas le droit de retourner dans l'autre monde magique. Et moi qui attendait avec autant d'impatience qu'eux de retrouver les personnages de mes contes préférés, il faut pratiquement attendre la moitié du livre avant que les choses bougent, que l'on retrouve un peu d'action, et qu'on retourne enfin au Pays des contes.

L'histoire est sensiblement pareille que dans le 1er tome. Alex et Conner vont une nouvelle fois devoir voyager dans les différents royaumes afin de trouver des objets magiques particuliers, pour, cette fois, sauver leur mère enlevée par la terrible Enchanteresse qui a fait son retour, semant la panique dans les royaumes.

Alors que j'avais été très prise par l'histoire dans le 1er tome, et que j'avais adoré découvrir les différents royaumes et leurs personnages, ainsi que suivre la quête des jumeaux, ici j'ai quand même été moins intriguée par ces nouvelles recherches.

J'ai trouvé que bien souvent, les choses se mettaient en place un peu trop facilement, alors que dans le 1er tome, je m'inquiétais souvent pour le sort des deux enfants. Ici, tout se passe presque trop rapidement à mon goût, et même lorsqu'il faut passer par la rencontre d'un méchant pour trouver un objet, ceux-ci ne se révèlent finalement pas si méchant que cela.

J'ai par contre adoré le fait que les deux enfants voyagent en compagnie d'autres personnages, surtout avec Rouge, qui reste fidèle à elle-même, et qui m'a beaucoup fait rire à de nombreux passages. Vous ne trouverez pas d'autres petit chaperon Rouge aussi agaçant et drôle à la fois dans ses réactions et ses mésaventures !

J'ai aussi beaucoup aimé suivre une nouvelle fois l'évolution des enfants tout au long du livre. Conner a été mon personnage préféré cette fois-ci, alors que j'avais largement préféré Alex dans le 1er tome. Ici, c'est un peu lui qui mène la danse, qui garde la tête forte, qui reste positif, et j'ai vraiment beaucoup aimé ce que l'auteur a fait de ce personnage qui n'en menait pas tellement large au début de l'histoire.

La fin de ce tome présage de nombreuses choses très intéressantes pour le 3ème tome, encore de belles évolutions pour Conner et Alex, et il me tarde de voir à quoi et à qui nous auront affaire en retournant au Pays des Contes.

Une saga que j'apprécie énormément, même si j'ai eu une petite déception pour ce tome, mais c'est sans hésiter que je la recommande aux jeunes lectures, comme aux plus adultes :)


D'autres avis sur
Logo Livraddict

jeudi 6 août 2015

Nous les menteurs

Auteur : E. Lockhart
Editions : Gallimard
Genre : Contemporaine
Sortie : 2015
Pages : 273







Mon avis en bref :
Une histoire très bien menée par l'auteur, dès les premières pages on imagine un millier de scénarios différents et on a de la peine à lâcher le livre avant d'avoir eu le mot de la fin.






Quatrième de couverture

Une famille belle et distinguée. Une île privée.
Une fille brillante, blessée ; un garçon passionné, engagé.
Un groupe de quatre adolescents - les Menteurs - dont l'amitié sera destructrice.
Une révolution. Un accident. Un secret.
Mensonges sur mensonges.
Le grand amour. La vérité.



Mon avis

Tout d'abord, un grand merci à Paradiseandco du blog Auparadisdulivre pour m'avoir poussée à lire ce livre plus rapidement que prévu, car j'ai adoré !

Nous les menteurs, c'est un livre qui vous fera passer par mille émotions différentes du début à la fin, et qui fera travailler votre cerveau comme jamais tant vous imaginerez des tonnes de scénarios différents...

C'est l'histoire d'une famille qui semble bien sous tous rapports vu de l'extérieure. Mais quand on la découvre un peu plus, on se rend compte qu'il y a beaucoup de mensonges, de jeux de rôles, d'histoires de famille compliquées, d'histoires d'argent, etc... 

Dès le début du livre, nous suivons Cadence, une jeune fille de 17 ans, qui semble avoir été gravement choquée par une histoire arrivée durant les vacances familiales, 2 ans auparavant. Puis, retour en arrière avant l'accident, et ensuite quelque temps après l'accident. Des informations nous sont données petit à petit sur cette famille, sur l'ambiance de ces vacances, mais rien sur l'accident de Cadence qui l'a tant choquée. Personne ne veut rien lui dire de peur de la faire retomber dans la période juste après l'accident où elle était tellement choquée qu'elle ne vivait pratiquement plus.

Et j'ai vraiment adoré le fait que l'auteur arrive parfaitement bien à nous dévoiler juste ce qu'il faut pour nous donner envie de continuer dans l'histoire et d'en savoir plus, mais pas trop non plus pour faire monter le suspense jusqu'à son maximum dans les derniers chapitres du livre. J'avoue, j'ai eu parfois envie de me tirer les cheveux tant je voulais savoir ce qu'il avait bien pu se passer, j'imaginais tellement de choses différentes et toutes plus incroyables les unes que les autres, que lorsque Cadence pose des questions et que personne ne veut lui répondre, j'aurais pu en hurler de rage, comme si j'étais à la place de cette jeune fille de 17 ans, qui sent que le comportement des gens autour d'elle est bizarre, mais que personne ne veut rien lui dire.

J'ai donc forcément lu ce livre très rapidement, les pages se tournent à une vitesse folle et je n'ai pratiquement pas pu lâcher le livre avant d'avoir eu le fin mot de l'histoire.

Un petit mot sur la fin justement. Le risque avec ce genre d'histoires qui nous disent dès le début que quelque chose de grave s'est passé, c'est que le lecteur en ressorte déçu tant il imaginait certaines choses. J'appréhendais beaucoup la fin, à un moment d'ailleurs, je commençais à être déçue en pensant avoir le fin mot de l'histoire, mais c'était pour me rendre compte une nouvelle fois que l'auteur s'était bien joué de moi et que j'étais à côté de la plaque.

Malgré tout ce que j'avais imaginé, j'ai été totalement surprise par ce final en apothéose ! J'avoue que j'ai été étonnée car souvent, je suis déçue par ce genre de fins tant je m'attends à mieux, et au pire. Mais ici, pas du tout, cette fin a totalement répondu à mes attentes, et j'ai refermé le livre avec une furieuse envie d'en parler autour de moi pour évacuer un peu tout ce que j'avais ressenti tout au long de cette lecture, car il faut bien le dire, c'est un livre avec un univers qui fait penser au vacances, mais il n'est pas léger pour autant si c'est ce que vous recherchez. J'ai parfois ressenti aussi un petit malaise mais c'est exactement ce que l'auteur cherchais à amener, et c'est très bien fait.

Un livre que je n'oublierai pas de si tôt, et que je vous conseille sans hésiter ! :)



D'autres avis sur
Logo Livraddict