Mes derniers avis


jeudi 19 janvier 2017

Une braise sous la cendre, tome 1

Auteur : Sabaa Tahir
Editions : Pocket Jeunesse
Genre : Fantasy, Jeunesse/YA
Sortie : 2015
Pages : 523







Mon avis en bref :
Malheureusement pour moi, je suis un peu passée à côté de ce livre qui a su conquérir le coeur de tant de personnes... Peut-être que j'en attendais trop, justement.






Quatrième de couverture

"Je vais te dire ce que je dis à chaque esclave qui arrive à Blackcliff : la Résistance a tenté de pénétrer dans l'école un nombre incalculable de fois. Si tu travailles pour elle, si tu contactes ses membres, et même si tu y songes, je le saurai et je t'écraserai."

Autrefois l'Empire était partagé entre les Erudits, cultivés, gardiens du savoir, et les Martiaux, armée redoutable, brutale, dévouée à l'empereur. Mais les soldats ont pris le dessus, et désormais quiconque est surprise en train de lire ou d'écrire s'expose aux pires châtiments. Dans ce monde sans merci, Laia, une esclave, et Elias, un soldat d'élite, vont tout tenter pour retrouver la liberté... et sauver ceux qu'ils aiment.




Mon avis

Depuis le temps que j'entends parler de ce livre (surtout en ce moment avec la sortie du tome 2), que je vois qu'il a énormément de coups de coeur, je me suis enfin décidée à me lancer dans cette histoire, m'attendant à coup sûr à adorer ! Et peut-être que j'en attendais un peu trop, ou peut-être que ce livre n'était juste pas fait pour moi, ça peut arriver aussi... Mais je suis ressortie extrêmement mitigée par cette lecture.

Dès le début, j'ai eu beaucoup de peine à rentrer dans l'histoire et à apprécier ce dont on me parlait. Pourtant il y a de l'action dès la toute première page, et on se rend vite compte que l'on va avoir droit à une histoire assez sombre et que le monde dans lequel évolue les personnages est du genre violent. Mais j'ai eu de la peine à apprécier ce que je lisais et surtout, à avoir envie de lire plus qu'une dizaine de pages avant de reposer le livre. C'est pour cette raison que je viens seulement de le terminer, alors que je l'avais commencé il y a plusieurs semaines, mettant ma lecture en pause pour lire autre chose d'un peu plus inspirant à mon goût.

Dans ce livre, les chapitres vont s'alterner entre le point de vue de Laia, qui est une esclave qui va voir toute sa famille se faire tuer devant ses yeux, et son frère se faire kidnapper par un Mask, un soldat d'élite de la garde de l'Empereur. Et le point de vue d'Elias, qui a l'opposé, a presque terminé sa formation de Mask, mais qui a énormément de peine à adhérer à tout ce qu'il doit faire et aux lois de la garde, qui n'hésite pas à fouetter à mort les jeunes qui veulent déserter.

Comme on se doute dès le début, Laia et Elias vont finir par se rencontrer, mais il faut attendre quand même pas mal de pages avant que cela n'arrive. Petit à petit, les deux personnages vont mettre leur force en commun pour lutter contre toutes ces nouvelles lois qui ne permettent aucune liberté.

L'histoire et la mythologie créé par l'auteur avaient vraiment tout pour plaire, mais personnellement, j'ai vécu l'histoire sans la vivre vraiment, et je n'ai pas réussi à m'intéresser à tout ce qui nous était présenté, malgré la richesse de l'univers. J'avais l'impression de relire un énième livre de ce genre, sans trouver le petit truc qui fait qu'on adore et qu'on a toujours envie de continuer dans l'histoire, se demandant qu'est-ce qu'il va bien pouvoir arriver aux personnages.

Et puis, quelque chose n'a pas vraiment aidé à ce que j'aime vraiment cette histoire, c'est le fameux triangle amoureux... C'est vraiment le truc qui pourrait m'empêcher d'apprécier un livre, sauf si c'est fait avec subtilité, mais ici dès les premières pages on sent le coup venir et j'étais déjà déçue d'avance.

C'est tout de même un livre que je recommanderais sans hésiter, car je sais qu'il fait pratiquement l'unanimité chez les lecteurs, que l'univers est vraiment bien travaillé par l'auteur, l'écriture également, mais parfois, quand ça ne veut pas, ça ne veut pas, on ne peut pas tout aimer, même si je n'ai pas détesté non plus.

D'autres avis sur
Logo Livraddict

2 commentaires:

florence a dit…

Malgré les très bons avis que j'ai pu lire sur ce roman, j'avoue que je ne suis pas plus tentée que cela... Et les points que tu soulèves me confortent dans cette idée.

Twogirlsandbooks a dit…

J'ai eu un coup de coeur pour cette histoire justement parce que j'étais certaine de ne pas vraiment aimer l'histoire donc, j'ai été agréablement surprise. En plus, je n'ai pas remarqué le triangle amoureux parce que pour moi, il n'y en a pas vraiment un.
En tout cas, c'est dommage que ça ne l'ait pas fait pour toi :/

Enregistrer un commentaire